- - -
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Malédiction à Listowel. Retour dans une Ipomée-party - Mardi 26 octobre 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
Arcadia
Admin
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Malédiction à Listowel. Retour dans une Ipomée-party - Mardi 26 octobre 2010   Ven 8 Fév - 21:59

<@Louve> *me redresse, clignant des yeux* C'est le matin?..
01[05:53] <Gardien> Oui. Il est presque 8h. Je voulais te réveiller en ouvrant la porte de ton côté pour être sûre que la clarté te réveille, je ne savais pas trop comment m'y prendre autrement mais je me suis dit que ce serait peut-être un peu trop violent... alors vu que tu me touches souvent, je me suis dit que j'allais faire pareil.
[05:55] <@Louve> *sourit a l'intention plus qu'au geste et me lève, lui souriant* Merci ...!!
[05:55] <@Louve> *et regarde dehors à quoi ca ressemble !*
01[06:02] <Gardien> *Un vaste terrain... vert, nous sommes en Irlande. A proximité d'une petite bourgade de vieilles maisons de pierre, le typique petit enclos à moutons près d'une maison excentrée, de routes goudronnées et partiellement recouvertes de terre humide... Il a dû pleuvoir il y a peu, mais tout de suite, il ferait presque beau. Les deux pilotes boivent un café, debout près de l'engin, et une table pliante a été installée avec quelques pains et un thermos pour le petit déjeuner. On vous souhaite le bonjour, à toi et Serèn qui sort derrière toi... L'air sent le frais, la terre, une odeur riche qui n'existe malheureusement pas à Paris... Ctirad se tourne vers toi, levant un verre de café vers toi* Je vous fais confiance pour enquêter sur le lieu exact de l'habitation ? Essayez de trouver une ambulance ou un taxi à proximité de la maison, si on ne peut s'y poser.
[06:06] <@Louve> *Soupire d'aise, et descend, souhaitant bonjour aux pilotes, remerciant Ctirad pour le café* Oui, je vais aller voir ça directement. *mange rapidement et irais prendre les bases du matériel médical (que j'ai pas dans mon sac piquéà Opéra) avec moi*
01[06:07] <Gardien> *Serèn boit du café avec réticence, et ne mange pas. Elle te regarde fixement* Tu veux que je vienne avec toi ?
[06:07] <@Louve> Bien sur !
[06:08] <@Louve> *prends mon portable pour le mettre en mode "gps" avec l'adresse*
[06:08] <@Louve> *et me mettrais en route*
[06:11] <@Louve> *et regarde si y'a pas des talkie avant !*
01[06:12] <Gardien> (dans l'hélico ? Pour vous ?)
[06:13] <@Louve> (oui, pour communiquer avec les pilotes au cas ou)
01[06:19] <Gardien> (non :p et tu peux leur demander pour aller plus vite, au lieu de fouiller dans tous les recoins de l'appareil :p) *Serèn te suit, sur ses gardes comme si vous étiez en territoire ennemi. Qu'est-ce que ça doit être, de faire du laser game avec elle...! Listowel... Somme toute, une petite ville assez typique, avec un commerce sur deux qui est un pub, et dont le principal attrait semble être un château en ruines non loin, avec une curieuse forme carrée... Ton GPS t'emmène en sortie de ville, sur des chemins boueux, voire un peu glauque avec les ronces*
[06:22] <@Louve> *Aaaah, vacances, dépaysement !* *prends quelques photos en passant, et perds un peu mon sourire au fur et a mesure qu'on prends le chemin un peu boueux, tachant d'éviter au maximum les ronces quitte à ... "voler" un petit peu si vraiment y'a rien ni personne dans le coin.*
01[06:23] <Gardien> *Des vieilles maisons... de pierres, puis plutôt de bois. Si on te voit, ce sera par un vieillard revêche et grimaçant local*
01[06:23] <Gardien> (bientôt*)
[06:24] <@Louve> *Oui, donc non, pas de magie, crapahutons joyeusement dans les ronces !*
01[06:27] <Gardien> *Tu finiras par trouver... une maison encore plus excentrée, probablement la dernière de la ville... un long sentier, menant à une butte... où une maison, qui aurait pu être belle si elle avait été aimée et entretenu, se délabre avec un air lugubre... Alors que tu approches de la maison, il te semble entendre House of Rising Sun... et quand tu es sur le perron surélevé, tu as une sensation désagréable de danger et d'effroi*
[06:30] <@Louve> *serre les dents, étendant mon aura pour voir s'il y a quelqu'un dans les environs. Aydan, déjà.*
01[06:32] <Gardien> *Tu ne peux pas étendre ton aura sans devenir poreuse, et ressentir une violente douleur au coeur*
[06:33] <@Louve> *gémit, ferme les yeux et me tiens le coeur, avant de rouvrir les yeux sur la maison.*
[06:33] <@Louve> *Lance un regard à Blanche-Claire* Tu sens ?... Comme... une malédiction?
01[06:34] <Gardien> *Serèn sera vite venue t'aider, et te regarde avec gravité en hochant la tête, puis se retourne vers la maison* Je sens de la haine.
[06:35] <@Louve> Oui ... Leur maison est pleine de mauvais souvenirs. *si on ouvre, elle va nous manger, nous dévorer toutes crues!!!!!*
[06:35] <@Louve> *pose ma main sur le sol, tachant de percevoir quelque chose*
01[06:37] <Gardien> *La... "haine", ou du moins l'aura de la maison, se fait puissamment sentir... Elle ne veut personne chez elle, semblant presque avoir sa propre volonté...*
01[06:37] <Gardien> *C'est comme un bouclier... noir et rouge autour d'elle...*
[06:39] <@Louve> *Oh chouette, ça me rapelle personne !!*
[06:39] <@Louve> Malédction... C'est comme si elle était... "vivante". La maison ne nous laissera pas entrer.
01[06:41] <Gardien> *Serèn acquiesce* Ca va être difficile, oui.
[06:42] <@Louve> Darva est-il encore avec toi?...
01[06:42] <Gardien> Tarvaa ? Oui, bien sûr, nous sommes liés maintenant.
[06:44] <@Louve> *hoche doucement la tête* Peut-il percevoir quelque chose ici?... Je pourrais essayer de purifier les lieux, mais je n'aimerais le faire qu'en dernier recours et garder mes forces pour les soins.
01[06:46] <Gardien> *Elle te regarde en haussant un sourcil, avec un air de te prendre pour une folle* Purifier cette maison...? Non mais, tu as bu le sang de Phénix ou quoi ?!
[06:48] <@Louve> *retiens un sourire* *je serais immorteeeeeelle !!!* Bon, alors on rentre dedans, et on bourrine à la recherche d'Aydan?
01[06:49] <Gardien> Soit on part, soit on rentre.
[06:50] <@Louve> Alors on rentre ! *regarda le maison, tachant de me faire une "architecture" des lieux en fonction des fen^tres, nombres d'étages...* Ouvre et je te suis !
01[06:59] <Gardien> *Rez de chaussée surélevé... Peut-être une cave ? Et un premier étage. Environ 70m². Serèn regarde la poignée sans grande conviction... puis ouvre vivement. L'odeur du sang te monte aux narines, et ta vue se brouille, te donnant comme l'impression d'un... enchantement...? ... Tu rentres un peu tard, tu le sais... Ces deux heures avec tes amies de la ville, aurais-tu dû te les offrir ? Et ce biscuit, qui restera dans le bourrelet sur ton ventre ?... Ca fait longtemps, qu'il ne te touche plus... Parfois il essaie, mais c'est dans la force, avant de s'écrouler sur toi, ivre mort. Ton mari, votre amour rêvé qui a fini par s'étioler... Comment va-t-il prendre le fait que tu ais "fugué" de la maison quelques heures...? Tu n'as pas le temps de t'inquiéter plus avant... Tu trouves dans le salon. Au moment où tes yeux se posent sur les pots de fleurs fanées, sur le tapis miteux, les meubles couverts de poussière, tu revois le salon d'antant... "ton présent"... Et le bruit de pas lourds interrompt tes questionnements craintifs. "Il" apparaît... celui que tu aimais de tout ton être, que tu aimes encore, mais qui est... le diable de la maison. Un homme d'une quarantaine d'années, d'une lointaine beauté, farouche et sombre. Il te dévisage...*
[07:03] <@Louve> *déglutit, l'observant, retenant un souffle, n'arrivant pas à me placer sur la défensive*
01[07:11] <Gardien> *Il n'a pas l'air très clair... Il s'approche de toi, avec un air hautain et tu ne peux t'empêcher de te sentir transpercée de culpabilité* Te voilà, sale traînée... Où étais-tu passée... *Il hausse la voix, criant* Tu crois que le dîner va se faire tout seul ?! *A peine essaies-tu de rétorquer, que le "diable" te saisit le poignet, te fait valser contre le mur, et tu sens qu'il veut posséder ton corps, jusqu'à la moindre parcelle de ton coeur, de ton âme... Et toi, tu es si faible, tu laisses faire, pour l'instant il ne s'en prend pas à toi, non... mais tandis que le désir violent de l'homme se déverse en toi, tu aperçois les visages innocents de tes enfants terrés dans la cuisine... Aydan, encore si petit, a tourné le visage contre le corps de son grand-frère... Droit, figé, Garalt regarde ses parents, te regarde avec une incrédulité profonde, toute son innocence part en éclats... et ses yeux se colorent d'une haine vengeresse, alors qu'il ferme son petit poing...*
01[07:12] <Gardien> *Tu reviens à toi, exténuée, blessée, désorientée... dans ce salon passé et poussiéreux*
01[07:12] <Gardien> (pour l'instant il ne s'en prend qu'à toi, pas aux enfants, non*)
01[07:12] <Gardien> (-_- j'écris pas aussi vite que je pense)
[07:14] <@Louve> *une main sur le coeur, je peine a relever la tête, tremblante et hagarde*
01[07:18] <Gardien> *Tu ne vois pas Serèn près de toi...*
[07:19] <@Louve> *me redresse, serrant mon médaillon, puis l'apelle, avant de chercher dans les pièces*/
01[07:29] <Gardien> *La chanson reprend, grésillante, abîmée... Une âme ici erre, cherche à entrer en communication avec toi... La cuisine, simple, avec ses carreaux blancs et bleu clair. Tu joues à terre avec tes enfants. Aydan a déjà le teintplus sombre que tu as tant aimé, chez ton époux... Est-ce pour cela, ou parce qu'il est le plus jeune, que malgré tout tu l'as toujours plus chéri que son frère...? Garalt a un visage plus rond, les yeux malicieux que tu as... Seul son sourire, un sourire de chat avec des fossettes, semble venir de son père... Les moments où tu pouvais partager avec tes enfants. Toute ta vie. Tout ce qui compte. Les jeux avec des riens, des branches de fenouil et de réglisse, une casserolle qui leur sert de maison... puis plus tard, tu essaies de leur apprendre à cuisiner un peu, t'aider à la maison, devenir de bons maris. Garalt est de plus en plus sombre... ça t'inquiète. Puis... ta soeur est morte. Ta petite soeur. Celle qui avait le teint pâle d'une princesse, qui avait toujours tout réussi, la fierté de vos propres parents... Tu as adopté sa fille. Garalt a l'air un peu plus enjoué avec elle, et toi, tu as enfin une fille...!*
01[07:32] <Gardien> *A côté de la cuisine... Une salle de bains ridicule, sombre, avec un évier surplombé d'un miroir et une baignoire sale... Oui, tu te souviens d'un bain pris... pour te relaxer, avec une bougie... Ton époux rentre brusquement, tu n'oserais jamais fermé la porte à clef ! Son visage luit à la lumière de la bougie, et tu es saisie de crainte à son air vengeur... Il accourt près de toi, serrant fermement ta gorge d'une main immense et dure comme l'acier, coupant ton apport d'oxygène* Tu veux faire de mes fils des tapettes, c'est ça ?? *Une gifle, violente, et sa main te plonge sous l'eau.... Tu reviens à toi*
01[07:33] <Gardien> *Tu erres dans le salon... Cette violence, tu sais que ce n'était que le début... Tu sais où aller, maintenant... Tes pieds raclent le sol, sans que tu ais besoin de les contrôler...*
[07:33] <@Louve> *me redresse, cherchant mon souffle, cours dans la pièce suivante, appelant "mes" enfants, folle d'inquiétude*
01[07:34] <Gardien> *Gifles... étranglement... les cheveux arrachés... Tu n'oses plus voir tes amies, leur montrer tes bleus, tes blessures... Juste cette vie, juste vivre pour lui... Pourquoi les enfants ? Ou tu te mens ? Tu fais tout pour étouffer tes propres cris... ceinture... fourchette...*
01[07:34] <Gardien> *Tes pieds montent l'escalier sombre... dans des craquements...*
01[07:35] <Gardien> *Au premier étage, la chanson résonne plus fort, presque entêtante... Tu aimais cette chanson, quand elle passait à la radio... Pourquoi l'aimais-tu...? Premier étage*
[07:38] <@Louve> *monte, une main sur le coeur, cherchant à me souvenir de cette chanson...*
01[07:41] <Gardien> *"Now the only thing a gambler needs is a suitcase and trunk, and the only time he's satisfied is when he's on a drunk... Oh mother tell your children not to do what I have done... spend your lives in sin and misery in the House of the Rising Sun... Well, I got one foot on the platform, the other foot on the train. I'm goin' back to New Orleans to wear that ball and chain... Well, there is a house in New Orleans, they call the Rising Sun. And it's been the ruin of many a poor boy, and God I know I'm one..."*
01[07:42] <Gardien> *L'étage. Trois chambres. La vôtre. Celle des garçons, qui est devenue celle de Garalt où tu dormais parfois... celle des plus jeunes... Celle de Garalt, oui... Celle du milieu... C'est celle-ci...*
[07:44] <@Louve> *regarde la porte, trois secondes à peine, murmurant le nom de Garalt, puis ouvre la porte*
01[07:50] <Gardien> *Près de la chambre, dans le couloir... Une batte... ensanglantée. Oh, le sang a l'air frais... Oui, tu te souviens... Et au moment où tu passes le chambranle pour aller dans cette pièce, tu revois cet homme. Il vient de te mettre à terre. Garalt est adolescent, dans son lit, tu le vois hurler, hurler aux larmes, rouge de colère... Tes côtes craquent, le bruit te surprend, comme si tu n'étais déjà plus là... Tu n'es plus là... depuis combien de temps, au juste, n'es-tu "plus là"...? Le goût du sang dans ta bouche...
01[07:50] <Gardien> L'homme devant toi, tu ne le reconnais même plus, l'odeur du sang remplace celui de son haleine qui sent l'alcool, il prend son arme contendante dans l'autre sens et tient tes cheveux dans sa poigne ferme. Qu'as-tu fait déjà, pour mériter cette nouvelle punition...? Le manche s'abat sur ton nez, du rouge gicle sur tes yeux, des incisives sont parties. Tu tombes sur le sol, charpie humaine, la tête tournée vers Garalt... ses yeux ouverts sur une terreur sans nom... Il économisait à côté de l'école, tu le sais, il rentrait tard pour emmener son frère et sa cousine, il t'a supplié de venir aussi... Tu pensais rester pour tes enfants ? Non, tu ne serais jamais partie... Garalt, encore quelques mois et vous auriez pu vivre de vos propres ailes, loin de ma misère, de ma faiblesse, loin de sa haine... C'était ton espoir, pourquoi maintenant te vois-je entouré de ces ombres, comme un feu qui s'éveille...? C'est fini, je me sens tellement... apaisée... Pardonne-moi ma lâcheté, mon fils...*
01[07:52] <Gardien> *Tu reviens à toi... complètement vide, dévastée par la violence de ce que tu as vu, ressenti... par ces sentiments... Tu vois une image de famille heureuse, une mère, ses deux fils et une fille blonde, une famille aimante, qui s'évanouit, comme soufflée par le vent...*
01[07:54] <Gardien> *Tu vois un jeune homme... encore si jeune... sombre... Les vêtements tachés de sang... Il regarde à terre, un homme qui pourrait être son père... mort. Le jeune garçon ne semble plus avoir aucun sentiment... Il sort de la pièce, pour aller nettoyer le sang sur lui. Il faut rassurer ses frère et soeur. Partir.*
01[07:54] <Gardien> *Tu reviens à toi...*
[07:56] <@Louve> *cligne des yeux, les larmes roulant sur mes joues sans que je puisse rien y faire, profondement devastée, appelant encore ses enfants, ce souvenirs de famille unie, ces erreurs... dans toute cette violence*
[07:56] <@Louve> *secoue doucement la tête, regardant "ou" je suis, serrant mon coeur*
01[07:58] <Gardien> *Cette pièce n'a plus aucun meuble... sale, la terre et les feuilles mortes sont rentrées, et le carreau bas-droit de la fenêtre est brisé... Presque sous elle, appuyé sur le mur, un jeune homme squelettique, cerné, semble mort lui aussi...*
[08:00] <@Louve> Aydan ! *m'avance rapidement, avant de prendre son pouls, caressant sa joue*
01[08:03] <Gardien> *Son pouls est tellement faible qu'il n'y a qu'en t'acharnant que tu finiras par sentir un battement... Il est mourant, et si tu sens une vague dans sa conscience, il sera incapable de te signifier qu'il t'a perçu...*
[08:05] <@Louve> *l'appelle, avant de poser mes mains sur son coeur et de tenter de voir les dégats, outre la dénutrition évidente, off course*
01[08:10] <Gardien> *Eh bien Garalt chez les Alchimistes, en pire. Dénutrition, fatigue, manque de soin...*
[08:12] <@Louve> *Au moins avec lui, j'ai pas envie de lui foutre mon poings sur le nez !* *piqure, cathéter, poche à nutriment, avant de commencer mes soins*
01[08:13] <Gardien> (la poche, t'appuie dessus avec le genou pour que ça coule ? :p)
[08:18] <@Louve> *Warrior !*
[08:18] <@Louve> *Oui, ou avant mon sac*
01[08:20] <Gardien> (Hm......)
[08:21] <@Louve> *ou je l'accroche a la poignée de fenêtre pour que ca coule*
01[08:22] <Gardien> *Son énergie est moins violente, stasée que celle de Garalt, mais tu ne tarderas pas à te rendre compte qu'il y a un endroit où tu ne peux pas agir... Ses veines... semblent parcourues d'un liquide argenté et noir... Ton action sera ralentie, moins efficace, et vu ce qu'il y a à faire, tu mettras déjà quelques heures à le rendre transportable...*
[08:24] <@Louve> *"observe" le liquide, curieuse et inquiète, et appellerais Serèn dès que je fais une pause*
01[08:28] <Gardien> *"Ca" ne répond pas*
[08:28] <@Louve> *serre les dents, regarde mon portable, essaye de l'appeler?*
01[08:31] <Gardien> *Répond pas...*
[08:32] <@Louve> *non non, j'panique pas.* *m'acharnerais donc à rendre Aydan transportable, avant de le prendre sur mon dos pour sortir de la maison*
<Gardien> *Alors que tu rejoins le couloir, une... femme apparaît. En translucide, couleurs douces, aura pâle... Une femme de presque cinquante ans, encore jolie mais très marquée... presque rousse. Elle te regarde d'un air mi-sérieux, mi-angoissé...*
[12:37] <@Louve> *la regarde, pas très à l'aise, resserant Aydan sur mon dos, soufflant dans un murmure* Je suis venue chercher Aydan... le ramener... près de son frère, et de sa cousine ... Je prendrais soin d'eux, je, je vous le promet.
01[12:39] <Gardien> *Aydan qui est franchement lourd sur ton dos, après tous les efforts que tu as donné... L'apparition acquiesce doucement, et sa voix te parvient comme du fond d'un bocal* Je t'ai vu porter secours à mon fils... C'est parce que j'ai senti ton coeur pur que je suis venue te parler. Te parler de moi... mais ne descends pas.
[12:41] <@Louve> *deglutit, m'agenouillant pour soulager le poids* Il... il est en bas?...
01[12:42] <Gardien> *Elle acquiesce de nouveau*
[12:45] <@Louve> Nous.. nous devons sortir, Aydan a besoin de plus de soins que je ne peux lui en fournir ici ... Que... puis-je faire pour le laisser sortir sains et saufs?
01[12:50] <Gardien> *Tu entends des pas, assez légers, en bas... qui tournent dans le salon, un peu traînant... L'apparition te regarde* Si ce n'était que mon mari... J'aurai pu agir. Mais comme je t'ai emprise de mon histoire... Il a emprise ton amie...
[12:53] <@Louve> Alors... nous devons agir toutes les deux!
01[12:54] <Gardien> *Son regard se voile* Comment ?
[12:58] <@Louve> Blanche-Claire ne me fera (plus) jamais aucun mal... et ... vous avez aimez votre époux, vos enfants sont tout pour vous, je l'ai vu, je l'ai ressenti ... vous trouverez la force!
01[13:00] <Gardien> *Elle secoue la tête* Tu te trompes sur ton amie. Si tu sentais ce qui l'entoure en bas... Tu sentirais la haine qui l'enveloppe.
[13:02] <@Louve> *lui sourit tristement* J'ai déjà vu... les ténèbres que pouvaient renfermer son coeur... et je sais qu'elle tient à moi. *repose Aydan sur le sol* Je vais... descendre la voir. *deglutit puis jette un regard à Aydan, puis à la femme et ferme les yeux un peu douloureusement avant de descendre.*
01[13:04] <Gardien> *Le bruit des pas est régulier... raclant...*
[13:05] <@Louve> *serre brièvement mon médaillon et tente de trouver la provenance des bruits*
01[13:06] <Gardien> *Le milieu du salon... Tu peux sortir dehors, si tu cours, la porte d'entrée était en face du palier. Ou bien, le salon est grand ouvert, juste sur ta droite...*
[13:06] <@Louve> *regarde la porte et ferme les yeux, avant d'expirer et de partir sur ma droite, vers le salon*
01[13:10] <Gardien> *Serèn, qui était en train de marcher dos à toi, se retourne avec un mouvement qui n'est pas naturel... Un mouvement mou de marionnette à fils. Des cernes violacés soulignent le vide de ses yeux...*
[13:11] <@Louve> Blanche-Claire... Nous pouvons partir, ... es-tu prête?...
01[13:15] <Gardien> *Elle te regarde sans prendre conscience, puis ouvre les yeux à se les exhorbiter et renverse la tête en arrière, continuant de te regarder... puis lève son bras jusqu'à te pointer. Sa voix est grave, basse... pas très naturelle* ... Ma... batte...
[13:16] <@Louve> Il n'y a plus... de batte.
01[13:18] <Gardien> *Sa tête retombe en avant, menton sur le torse... et elle part en raclant des pieds vers la cuisine. des flashs te parviennent successivement... Sang, sang... des gerbes de sang éclaboussent les murs...*
[13:21] <@Louve> *suis, prudente* Pourquoi la cherches tu?
01[13:22] <Gardien> Tuer... Toutes les... femmes...
[13:26] <@Louve> *serre les dents* Tu n'as pas fait assez de mal comme ça?! Regarde moi ! Tu m'as perdue! Pour toujours! Et je sais que tu m'aimais ... je sais... que tu m'as aimé !
01[13:28] <Gardien> *Serèn tremble brusquement, fortement* Tu veux.... m'enlever mes enfants ! Enfants... *Sa main tremblotte, alors qu'elle tire le tiroir des couverts, et la dirige vers un couteau*
01[13:28] <Gardien> Sale... traînée....
[13:30] <@Louve> Les enfants ! Tu les as perdu tout seuls ! Moi, je suis restée, je suis restée pour toi ! Pour cette famille que nous désirions !
01[13:32] <Gardien> *Serèn se plie en deux, secouée de nausée, et vomis son demi-café du matin... puis elle se redresse, ses doigts se refermant sur un manche de couteau... Sa voix devint granuleuse, inhumaine* Salope... Tu veux partir avec lui... Aydan reste ici !! *Elle se tourne vers toi, les yeux blancs et la bave aux lèvres, et soulève son couteau pour te poignarder*
[13:33] <@Louve> Aydan va rejoindre son frère et sa soeur, et tu ne m'en empêchera pas ! Tu as trop fait regner la terreur ici, ça suffit ! *saisit une chaise si y'a, sinon, n'importe quoi qui me tombe sous la main, même une épée enflamée +8 tiens !*
01[13:37] <Gardien> (Bien sûr, et invoque un golem de chair aussi, ça cadrera avec l'ambiance !) *Tu auras à peine le temps de soulever une chaise en métal que le couteau se fichera violemment sur un des pieds. Serèn se mord la main au sang, ettombe à genoux, recroquevillée sur elle-même... Ses yeux semblent clairs, son visage douloureux et peiné* Chloé... Ctirad, vite...
[13:39] <@Louve> (Mince, j'y croyais à mort !) *émet un gémissement* Blanche-Claire ! Sort d'ici ! *prends le talkie et appelle Ctirad* S'il te plait, sort vite !
01[13:41] <Gardien> (Le talkie walkie qui existe dans ta tête...?)
[13:41] <@Louve> (comme le golemn de chair !)
01[13:42] <Gardien> *Serèn se recroqueville sur elle-même, toussant fortement, puis se met à grogner, redressant sa tête aux yeux blancs vers toi, serrant les dents avec force*
[13:44] <@Louve> Blanche-Claire ! Rouvre les yeux, c'est Chloé ! Tu sais qui je suis, tu sais ce que je représente, et je sais ce que je représente pour toi ! L'espoir pour le Nid d'Argent ! J'ai aimé celui à qui tu es liée, nous avons couru après un narval toutes les deux, et nous avons volé au dessus de Linfen, du début à sa fin !
01[13:46] <Gardien> *Une violente aura de violence explose d'elle trois fois, te repoussant avec la sensation de mille aiguilles qui te transpercent jusqu'au coeur*
[13:48] <@Louve> *me protege par reflexe de mes avant-bras* Je ne te laisserais jamais ici ! En proie à cette violence, cette colère !
01[13:50] <Gardien> *Elle ferme les yeux, secouée de tremblements, la voix suppliante et douloureuse* Va-t-ennnnn....
[13:51] <@Louve> *la regarde, morte d'inquiétude, et monterais à l'étage récupérer Aydan*
01[13:56] <Gardien> *A peine tournes-tu pour mettre un pied sur la première marche de l'escalier, que Serèn te fonce dessus et te plaque à plat ventre au sol, serrant tes poignets avec une force à te broyer les os, grognant*
[13:57] <@Louve> *tente de relever mon genou sur son ventre pour la faire valser ou lacher prise, ou au moins lui faire mal*
[14:05] <@Louve> *Grogne et tente de me redresser pour la plaquer sur le mur, ou à défaut, m'extriper* Tu as tout gaché ! Tout ! Je t'aimais, nous avions deux enfants merveilleux! Et tu as tout, TOUT gaché entre nous !
[14:05] <@Louve> J'ai espéré, jusqu'à la fin ! Jusqu'à la fin que l'homme que j'aimais reviendrais ! Ca m'a mené à la ruine !
01[14:08] <Gardien> *Elle pousse un grognement de rage en t'insultant, serre son pouce sur ta nuque et ses doigts sur ta gorge pour t'étrangler*
[14:12] <@Louve> *pose une main sur elle, aussi délicate que la situation le peu* Blanche-Claire... souviens toi de ce qui nous unis... toutes les deux... S'il te plait... rentrons à la maison toute les deux.
01[14:14] <Gardien> *Sa réponse sera un grognement, et de ses deux mains elle saisit ta chevelure pour t'assomer au sol sans réussir à te faire perdre conscience, avant de s'enfuir au dehors en défonçant la porte, poussant des cris de douleur rageuse*
[14:15] <@Louve> *me tiens le front, me redressant, tremblante, et regarde la porte défoncée avant de remonter chercher Aydan, et de sortir à mon tour, passablement angoissée*
01[14:18] <Gardien> *La fatigue due aux soins, le choc, la violence ressentie du "père", la violence émotionnelle... Tu portes Aydan avec grande difficulté, descendre les escaliers notamment te demandera des efforts pour ne pas faire une autolyse involontaire dans l'escalier*
[14:19] <@Louve> *me concentre sur chaque marche, comme si c'était la dernière, pour éviter de nous vautrer joyeusement, tachant de me maitriser au mieu pour ne pas pleurer et ne pas commencer à chanter Jingle bells pour me remonter le moral*
01[14:21] <Gardien> (Mooooh <3) *Tu y parviendras, petit à petit... Dehors, le ciel est devenu sombre, presque pluvieux... Le passage sur le sentir, les cailloux, les ronces, rendent ton trajet encore plus difficile... et penser que la Serèn possédée est dans les parages n'a rien pour rassurer*
[14:22] <@Louve> *Une Serèn garou dans les fourés? non, j'ai pas peur bien sur !* Reserre Aydan sur moi, comme si ça pouvait me rassurer*
01[14:28] <Gardien> *Lorsque tu seras proche du centre ville, tu verras Ctirad apparaître à un carrefour, chercher puis te voir, et courir vers toi, passablement inquiet. Il semblait commencer une phrase, puis voit Aydan sur ton dos, et te le prend rapidement* Le voilà ! Tout va bien ?
[14:29] <@Louve> *lui tends avec précaution, comme si je lui confiais mon propre enfant, passablement effrayée et angoissée* Non, Blanche-Claire! Je dois la retrouver, une malédiction s'est abbatue sur nous, elle... est dans la nature...
01[14:31] <Gardien> *Il fronce un peu les sourcils, prenant Aydan avec la délicatesse que tu as* J'ai... senti comme un trouble. C'était donc ça... *Ses yeux remontent sur la blessure de ton front* ... Ramenons ce jeune hommeà l'hélico, je reviendrai m'occuper d'elle.
[14:32] <@Louve> *ferme les yeux et acquiesce avant de les rouvrir et de regarder Aydan* Oui... oui, merci Ctirad. *le suivrais, trottant à côté de lui*
01[14:34] <Gardien> *Il court presque, allant jusqu'à l'hélicoptère en un gros quart d'heure... Tu te sens épiée avec haine à des moments, tu entends des cris de rage, de crainte dans le lointain... mais tu vois jamais rien*
[14:34] <@Louve> Je voudrais purifier la maison... ou son sol, mais... après les soins, je ne sais pas si j'en aurais la force, je pense néanmoins que ca pourrait... faire disparaitre la malediction.
[14:34] <@Louve> *regarde dans la direction, craintive*
01[14:38] <Gardien> *Ctirad acquiesce doucement, avec votre course tu n'es pas sûre de l'avoir vu distinctement... Il pressera le pas aux cris, et installera Aydan avec toi à l'arrière de l'hélico, le sanglant en vue d'un prochain départ. Franklin a proposé inutilement son aide, vous suit du regard avec inquiètude... Sans doute ne s'attendait-il pas à trouver quelqu'un d'aussi famélique dans un endroit pareil. Ctirad lui demandera rapidement d'aller faire des provisions pour le retour, puis repartira en courant sans t'attendre*
[14:40] <@Louve> *le suivrait rapidement, il a tout dit, tout fait, et cours derrière lui, morte d'inquiétude pour Serèn*
01[14:43] <Gardien> *Ctirad se tourne vers toi, sans vraiment ralentir son allure* Tu ne préfères pas t'occuper de ton ami, ou soigner ta blessure ?
[14:45] <@Louve> Et la laisser toute seule? Non ! Si les choses se corsent ... *plus, j'veux dire!* je... vous attendrais à l'hélicoptère.
01[14:46] <Gardien> *Il hausse les épaules, ne semblant pas trouver ta présence nécessaire, et suivra les cris pour se repérer.... Les habitants de la ville sursautent, effarés et terrorisés, quelques hommes curieux font marche vers leur provenance... ainsi que des voitures de policiers. Ctirad te les montre du menton* Tu n'aurais pas un pouvoir pour les tenir à l'écart, par hasard ?
[14:48] <@Louve> Non, mais par contre, je peux essayer de faire diversion ... *me dirige vers l'une des voitures et crie, pleure, hurle*
01[14:52] <Gardien> *La voiture s'arrête, et le policier en place passager -un jeune roux, bien sûr !- sortira vite, inquiet* Un problème, madame ?
[14:53] <@Louve> *pointe la direction opposée dans laquelle va Ctirad* Quelqu'un la bas ! Il m'a attrapé et fait tomber ! Il voulais me tuer !!
01[14:56] <Gardien> *Il fronce les sourcils, puis retourne sur ses pas pour parler à son collègue, avant de se relever vers toi* Vous êtes certaine ? Vous êtes sans doute désorientée, les cris venaient d'une autre direction.
[14:58] <@Louve> *fait la pauvre petite chose désorientée pour les retenir un peu* Alors... ca veut dire qu'il... qu'il a bougé depuis !
01[15:03] <Gardien> *Le policier acquiesce, sort un talkie walkie pour donner tes informations à une autre voiture, puis demande de faire venir une ambulance, avant de ranger le talkie à sa ceinture* Madame, je vais rester avec vous jusqu'à ce qu'une ambulance arrive... Brendan, vas voir sans moi. *Et la voiture repart dans une chasse à la créature... Celui qui reste avec toi te frotte le bras, te fait parler sur des choses basiques -ton nom, ton âge, ta nationalité....- pour t'aider à revenir sur terre*
[15:07] <@Louve> *Blablate un peu, en disant que je suis la en visite, et puis lui ferais un sourire charmeur et soulagé, lui disant que ça m'a fait du bien de parler, que j'ai moins peur maintenant*
01[15:08] <Gardien> *Il acquiesce doucement, et puisque tu vas mieux, te demandera de décrire l'attaque que tu as subi et ton agresseur*
[15:09] <@Louve> Je n'ai rien vu! C'est arrivé comme ça, mais il avait une force monstrueuse, et il en faut, regarder ! *montre mon front /ouin* il m'a fait tomber !
01[15:11] <Gardien> *Il te fait un sourire un peu amusé et charmeur, semblant penser qu'il faut pas forcément une force de titan pour faire chuter une faible gazelle comme toi. Et il restera donc avec toi jusqu'à l'arrivée de l'ambulance*
[15:14] <@Louve> *me laisserais docilement examiner par l'infirmier(e) del'ambulance, disant que je suis urgentiste moi meme et que je ne pense pas qu'il faille autre chose qu'une desinfection et un pansement et leur demanderais ensuite si je peux rejoindre mes amis, s'il vous plait <3, avant qu'ils ne s'inquiètent*
01[15:19] <Gardien> *Etant donné que tu es probablement en état de choc après l'agression, l'infirmière te demandera néanmoins de passer à l'hôpital pour rencontrer le psychologue... Et ton charmant escort-cop, Sean, te propose de t'y accompagner, ou de venir au comissariat pour écrire et signer ta déposition*
[15:20] <@Louve> *me plierais à tout ça, donc, et répèterais mon histoire au psychologue.*
01[15:23] <Gardien> *Il te gardera une petite heure, la déposition te prendra autant de temps... Il est midi lorsque tu as fini, et Sean te demandera s'il peut te conseiller un endroit où boire en ville... en charmante compagnie...*
[15:23] <@Louve> *acquièse, peut être demain soir, la je voudrais surtout rassurer mes amis !*
01[15:24] <Gardien> *Il te libèrera donc, se doutant d'avoir un vent, mais te souhaitera tout de même bonne visite de sa ville !*
[15:25] <@Louve> *lui fait signe et repars donc, en m'applaudisant intérieurement pour mes idées toujours plus géniales les unes que les autres ! et repars donc vers l'hélico*
01[15:29] <Gardien> *Franklin lèvera les bras, heureux d'enfin te voir* Ca va, tu as eu des ennuis ?
[15:31] <@Louve> *lui fait signe* Non, ne t'en fais pas, disons plutot des infirmiers et des policiers très zelés. Ctirad et Blanche-Claire sont-ils la?
01[15:34] <Gardien> Oui oui, heureusement... Il y a un souci avec la fille, ou...?
[15:35] <@Louve> Tout ira bien, ne t'en fais pas ! *j'y crois* *m'approche de l'hélicoptère puis y monte, regardant Ctirad pour Serèn*
01[15:38] <Gardien> *Debout, il s'affaire entre Aydan et Serèn endormie, enroulée dans une couverture et attachée fermement à son siège. Il te fait un sourire impatient mais compatissant* Trop bonne diversion, hein ?
[15:39] <@Louve> A qui tu le dis... Comment va-t-elle? *m'approche d'elle, n'osant pas froler sa joue du bout des doigts, puis me met à côté d'Aydan et cherche dans le matériel médical, voir s'il y a des cathéter/poche nutri à disposition*
01[15:45] <Gardien> *Il te conseillera en barrant le chemin du bras de ne pas trop t'approcher de Serèn* Fais vite avec le jeune homme, tu pourras venir le revoir quand nous aurons trouvé notre stabilité en vol. Un seul arrêt rapide pour le retour, son état est plus qu'inquiétant, et c'est un problème de ne pouvoir compter sur les autorités sanitaires locales... Blanche-Claire va un peu mieux, j'ai réussi à contenir ses excès maléfiques, et elle s'est évanouie à cause de leur intensité... Je la connais, elle s'en remettra, mais je ne peux pas dire dans l'immédiat si elle est encore possédée ou non. Dépêchons-nous.
[15:47] <@Louve> *acquiesce, grave, et placerais rapidement une poche à nutriment, avant de me sangler et de donner le départ*


Dernière édition par Arcadia le Jeu 7 Mar - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcadia
Admin
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Malédiction à Listowel. Retour dans une Ipomée-party - Mardi 26 octobre 2010   Ven 8 Fév - 21:59

<Gardien> *Ctirad relaie pas mal Franklin, qui confie difficilement son appareil à quelqu'un dont il n'a pas vu la carte de pilote ou le diplôme officiel, mais la fatigue lui fait entendre raison. Il n'a apparemment pas de trouble... ni de ceux que vous aviez affronté à Paris, ni à cause de la présence d'un mourant et d'une possédée. Si Ctirad se contentera de coups d'oeil un peu inquiets, Franklin te demandera plus volontiers des nouvelles, lorsque tu te lèveras pour vérifier les constantes, donner un peu d'énergie (mais la tête te tournera vite)... Pour passer le temps, Ctirad te demandera gentiment où tu as appris le tchèque. C'est pas courant !*
[18:52] <@Louve> *reste assez inquiète quand à l'état d'Aydan et de Serèn, je parles volontiers avec Franlkin ou Ctirad pour me changer les idées et penser à autre chose. Je dirais sobrement à Ctirad que mon ancien compagnon était tchèque et que j'ai appris plusieurs mots et phrases typiques, et lui ferait l'étalage de mon vocabulaire "bonjour je voudrais deux pilser s'il vous plait"!*
01[19:00] <Gardien> *Il ricanera un peu, et enchaînera avec des blagues inter-pays pour détendre un peu l'atmosphère. Il viendra voir Serèn quelques fois... Elle dort paisiblement, a eu quelques sursauts lorsque vous êtes arrivés au tout sud de l'île... Puis s'est rendormie*
[19:01] <@Louve> *lui dirait quand même que j'en ai jamais gouté, de la Pilsner, et qu'il parait qu'elle est moins cher que l'eau dans les bars!*
01[19:05] <Gardien> *Il te dira que les Tchèques eux-mêmes l'achètent en Allemagne où elle est encore moins chère, et que pourtant elle fait partie des piliers économiques de leur pays car les touristes viennent pour la boire !*
[19:09] <@Louve> *amusée par l'anecdote, parlerais encore avec lui avant de m'occuper d'Aydan ou de rester plus simplement à ses côtés, lui tenant la main par moment*
01[19:14] <Gardien> *Il lui faudra sans doute quelques semaines de récupération... Le pauvre, si la lumière rougeoyante du monde du Feu donnait une flamme à ses yeux et un éclat doré à sa peau mate, dans l'obscurité de l'hélicoptère sa grande maigreur le défigure complètement... A l'arrêt dans le sud de l'irlande, Ctirad ira acheter des potées sous vide et des bières pour vous changer les idées, et Franklin grognera sur son manque de conscience professionnelle. Ctirad, ce qui l'embête le plus, c'est de ne pas avoir assez de temps vu l'état d'Aydan pour vous inviter boire un vrai coffee au Bailey !*
[19:16] <@Louve> *Aaah, ça fait envie ! <3* *le remercie pour ce qu'il a ramené et lui dirais "la prochaine fois, sait-on jamais!"*
01[19:17] <Gardien> *Il sourit gentiment, espérant bien pouvoir se payer des vacances un de ces quatre oui, ou rentrer un peu chez lui déjà ! Mais le boulot de Dragon est le plus mal payé du monde !*
[19:19] <@Louve> *Lui tapote l'épaule, lui souriant doucement, lui demandé comment il en est arrivé à devenir DSragon à Paris*
01[19:24] <Gardien> *La France l'intriguait, puisque c'est pour ce pays et son marché de l'emploi censé être plus florissant que chez eux que ses parents l'ont abandonné à sa grand-mère. Ho, il en était heureux, toujours est-il qu'en venant en France il s'est finalement retrouvé dans la légion étrangère, et a eu un vrai amour pour les véhicules de toutes sortes, à défaut des armes. Son don s'est révélé, et, bah...*
[19:26] <@Louve> *écoute son histoire, curieuse, lui demandant dans quels pays il a servi et poserais des questions sur son Suzerain !*
01[19:31] <Gardien> *Pas forcément des trucs très exotiques... genre Orange, ou Calvi en Corse ! Et puis Djibouti, Abou-Dhabi... mais inutile de lui demander des détails culturels, ce qui l'intéressait lui hormis lustrer les jantes et les pales, c'est faire la soupe et sortir sa guitare pour chanter les nombreux chants typiques de la Légion ! Il préférait quand même aux virées dans les quartiers hm... "chauds" avec les "vrais hommes", hm... Quant à son Suzerain, il n'a pas forme humaine, comme quelques autres*
[19:34] <@Louve> *Depuis combien de temps a-t-il ce role?*
01[19:38] <Gardien> *Ca l'amuse que tu t'intéresses autant à lui, alors que tu n'es pas venue pour les voir ! Il te donne pas ton surnom officiel parce que Franklin est là, mais n'en pense pas moins*
[20:11] <@Louve> *lui sourit un peu tristement, lui disant que j'oeuvrais de mon coté pour Paris pendant les troubles et que j'essayais de faire de mon mieux pour soigner la population et calmer les angoisses*
01[20:16] <Gardien> *Il a l'air demi convaincu, mais ne restera pas sur le sujet. Il est Dragon depuis 15 ans...*
[20:20] <@Louve> *n'insiste pas sur le sujet non plus, et lui demanderais comment il a rencontré son Suzerain*
01[20:26] <Gardien> *Il te fera un sourire ambigu* C'est souvent une expérience forte... Qui te dit qu'aucun ne te parlera un jour ?
[20:30] <@Louve> Oui ... *regarde par les fenêtres de l'hélicoptère, repensant à Aiyana* Ce sont des rencontres qui marquent ... comme un appel je suppose.
01[20:33] <Gardien> (Comme un Dragon avec un Gardien, oui XD) Oui... A la vie à la mort, ou presque. C'est une voie, un sacerdoce, un sacrifice... une fonction sacrée... Difficile à supporter au début, mais difficile de s'imaginer sans cela après.
[20:37] <@Louve> Tout comme l'Eveil ... Difficile à apprehender au début, et difficile de voir la vie sans après... sans les ressentis de la terre, l'appel du ciel, de l'océan ... sans sentir profondement la vie et tout les liens qui font l'univers.
01[20:43] <Gardien> *Il te sourit d'un air entendu et tendre* Plonger dans la magie de l'univers... Difficile de s'en remettre après. *Franklin vous jette un oeil, puis regarde la bière irlandais d'un oeil torve et accusateur*
[20:44] <@Louve> *C'est sur, c'est la faute de l'alcool !*
[20:45] <@Louve> *lui sourit doucement, et fermerais les yeux, tachant de me reposer un peu pour continuer a soigner Aydan par la suite*
01[20:49] <Gardien> *Tu n'arriveras plus à grand chose, et vous arriverez à Paris en fin d'aprem... Du ciel, la ville a l'air paisible... Même qu'est-ce une fois à terre ? En tout cas, elle est toujours debout, et les gens semblent flâner, et non se tirer dessus à coups de couteaux de cuisine et fourchettes. Franklin annoncera votre venue par liaison avec l'immeuble d'où vous veniez, et vous vous poserez en douceur... Le ciel est gris, venteux. Jonas viendra vous acueillir, avec deux infirmiers pour t'aider, et te dira qu'une ambulance est préparée pour vous en bas. En voyant Serèn inconsciente, il s'inquiètera un peu*
[20:52] <@Louve> *regarde les infirmiers pas forcement heureuse de leur présence, avec un regard un peu lointain et sourirais doucement à Jonas, lui prenant les mains, les serrant doucement* Merci... Jonas. *me tourne vers Ctirad et Serèn* Penses tu... qu'elle dormira longtemps?...
01[20:53] <Gardien> *Ctirad hausse les épaules* Je vais pas dire que je l'ai jamais vu dépasser ses limites, mais là c'est un peu différent, non ?
[20:54] <@Louve> *émet un "hum" pensif* Oui ... Elle doit avoir besoin de repos.
01[21:02] <Gardien> Tu la ramènes ou je la garde ?
[21:05] <@Louve> *refléchi un instant* Peux tu la garder jusqu'à son reveil?
01[21:14] <Gardien> Oui, bien sûr. File vite. *D'ailleurs, tes infirmiers sont déjà sorti le brancart et Aydan*
[21:15] <@Louve> *lui laisse mon numéro ... "au cas ou" et filerais après un regard un peu inquiet à Serèn.*
[21:16] <@Louve> *me rapproche de Jonas, lui demandant très bas s'il est convenu un lieu pour l'emmener ou si nous pouvons le ramener à Opéra.*
01[21:18] <Gardien> *Jonas est retourné t'attendre à l'intérieur hein, le vent d'automne c'est pas trop son truc. Il te dira que oui bien sûr, tu peux l'emmener à Opéra, qu'Isabeau est déjà là-bas -avec les enfants- et que vous pourrez l'appeler lui s'il y a besoin de quoi que ce soit*
[21:19] <@Louve> *hoche la tête, prenant mon sac, et lui serre une dernière fois les mains avant de suivre dans l'ambulance, m'asseyant à l'arrière -mon dieu que ca fait bizarre!- et leur donnant l'adresse*
[21:22] <@Louve> (ah oui, et j'laisse les clés de la voiture avec laquelle je suis venueà Ctirad)
01[21:24] <Gardien> *Ctirad te fait un signe gentil en récupérant les clefs, Serèn portée contre lui. L'un des infirmiers te demandera si tu veux de l'aide à l'arrière*
[21:26] <@Louve> *Si j'en ai besoin, j'apprécierais, oui, le reperfusant à besoin, prenant les constantes*
01[21:37] <Gardien> *Pas spécialement, vu son état, faudra du temps, de la douceur, de l'attention... et prendre les virages doucement, là tout de suite*
[21:39] <@Louve> *c'est pas moi qui conduit pour une fois !*
[21:39] <@Louve> *lui parle doucement, lui dit qu'on est à Paris, qu'il va retrouver son frère (hum), sa soeur...*
01[21:44] <Gardien> *Il frémit à peine... et toi, quelque chose explose dans ta tête, te faisant sursauter*
01[21:44] <Gardien> "CA Y EST T'ES RENTREEEEEEEEEE ??"
[21:46] <@Louve> *sursaute et bug un peu puis souris* "Oui, je suis rentrée et j'arrive à la maison..."
01[21:49] <Gardien> *gros soupir de soulagement* "Tu m'as dit que t'essaierais de me parler depuis l'Irlande ! C'est pas gentil !"
[21:50] <@Louve> *sourit un peu tristement* "L'environnement... était pas trop propice".
01[21:54] <Gardien> "Mais maintenant on saura pas si on peut communiquer à distance ! Jamais ! Et moi je fais quoi, si tu repars construire une ville comme les Maçons du Coeur puissance 1000 ?! Je vais tellement me ronger les ongles que j'aurai plus que des moignons de doigts !!"
[21:54] <@Louve> "Si y'a que ça pour te faire plaisir, je repars demain en Irlande ou n'importe ou ailleurs pour tester ! <3"
01[21:56] <Gardien> "...." *Tu sens une frustration digne d'une princesse qui lève le nez et se détourne, et ça "coupe"*
[21:57] <@Louve> *soupir et secoue la tête, attendant de rentrer et d'installer Aydan*
01[22:01] <Gardien> *Dans l'entrée, Bélisain semblait t'attendre, et fera signe à Pierrick qui portera Aydan jusqu'à une chambre -eh oui, les vieux ascenseurs sont pas top pour les brancarts... à mettre sur la liste des travaux à faire...?- et Isabeau, qui remerciera les infirmiers en leur donnant congé et te demanderade la renseigner sur l'état du patient en suivant Pierrick*
[22:03] <@Louve> *lui donne les dernières constantes, ce qui a déjà été fait (magiquement ou non), ce que je pense faire au niveau des soins et suis Pierrick un peu anxieuse, jusqu'à aller installer Aydan dans sa chambre*
01[22:07] <Gardien> *Isabeau soupire qu'il faut vraiment mettre rapidement en place cette cellule de soins magiques, et lorsque Aydan sera déposé et qu'elle constatera que vous ne pouvez faire mieux que le laisser se rétablir en accord avec la vitesse de son corps et mettre son activité neuronale sous surveillance pour voir s'il est conscient de ce qui l'entoure et désire communiquer, elle gardera un silence* ... Chloé, je tiens te présenter mes excuses pour mon comportement d'hier.
[22:11] <@Louve> *verrais si on a du matériel pour vérifier ce genre d'activité, et si oui, le mettrais en place, laissant peu à peu cette angoisse la derrière moi et la regarde un peu surprise, secouant doucement la tête* Oh.. ne vous en faites pas, je comprends... ce qu'il s'est passé.
01[22:13] <Gardien> *Pas d'appareil, non. Isabeau appelle son mari pour qu'un hôpital vous en prête un... Puis elle reste droite, un peu gênée* Ho, tout de même... Ipomée propose une réconciliation, autour de cupcakes. Ce n'est pas tellement... mon style, alors je préférai m'excuser àl'oral. Mais si tu veux participer... elle est chez Marilia.
[22:14] <@Louve> *lui sourit doucement, avant de baisser la tête* Merci... d'avoir pris le temps de vous excuser, ça me touche... Ca a été une journée difficile, mais je suis heureuse que nous pensions à se retrouver plutot qu'à culpabiliser.
01[22:16] <Gardien> *Elle te regarde, haussant un sourcil intrigué* Nous subirons des choses. Nous serons tous plus ou moins affectés... Il ne faut pas oublier que nous sommes unis.
[22:16] <@Louve> Oui, c'est ce que je pense aussi.
01[22:24] <Gardien> *Elle te sourit avec douceur* C'est ma famille qui m'appris le sens du clan... et j'ai appris, j'apprends à l'étendre à toute la communauté. Nous vivrons au troisième étage, sous l'appartement de Marilia. On a commencé à déménager les affaires...
01[22:24] <Gardien> Donc tu pourras voir Loup, bientôt. Pour l'instant il est avec Ipomée.
[22:26] <@Louve> *acquièsce* Bien, si vous avez besoin d'aide n'hésitez pas ! Je vais voir Ipomée -et Loup !-
[22:26] <@Louve> *et passerais donc à l'appartement de Marilia*
01[22:29] <Gardien> *Sur le chemin, tu croiseras Kaleb... qui te lance un regard profondément blasé, une petite tasse de thé blanc et rose au liseré doré overcute à la main... Il pousse un soupir, puis continue son chemin...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcadia
Admin
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Malédiction à Listowel. Retour dans une Ipomée-party - Mardi 26 octobre 2010   Jeu 7 Mar - 8:07

*le regarde s'éloigner, fermant brièvement les yeux, puis monterais, un peu moins rapidement, jusque chez Marilia* *toc toc toc* *penny*
01[12:45] <@Gardien> *Ca a l'air d'être la fiesta dans l'appartement de Marilia, le genre de trucs qui la mettrait sans doute en syncope. Avec des voix plus ou moins justes mais uniformément déchaînées, tu entends des paroles de Nothing's gonna stop us now de Starship hurlées avec talent*
[12:51] <Louve> *Hé bé ...* *Attends devant la porte comme une quiche, n'était pas trop décidée à entrer, pas super présentable non plus avec mes fringues de 3 jours et mon sang sur la tête, et fini par pousser la porte et rentrer parmi les hurlements de bêtes enragées*
[12:51] <Louve> *au moins enragées !*
01[13:04] <@Gardien> *La voix dominante fait des "chhhhht chhhhhhhut !" quand tu entres, et tu seras baptisée joyeusement par une vague de champagne par... Mallaury ? Le double salon est rempli d'une grosse douzaine de personnes, qui font des viva en te voyant, tu n'as le temps que de distinguer quelques visages - Tehani, Pierrick, Orchidée, avant qu'Ipomée ne vienne rapidement vers toi avec un sourire extatique et qu'un petit Loup ne te fonce dessus pour te serrer dans ses bras*
[13:13] <Louve> *me ramasse donc le champagne, puis Loup dans les jambes, avant d'essuyer mon visage d'un revers de manche gorgé de liquide* Hey ... !
01[13:31] <@Gardien> *Ipomée te regarde avec bonheur pendant quelques secondes, avant de pousser un Loup pour te prendre le poignet et le lever vers le ciel en signe de victoire, se tournant vers le groupe* Mesdames Messieurs, la Reine ! *Les hourra et les applaudissements reprennent de plus belles, et alors qu'Ipomée te fait traverser les convives avec bonheur, tu reconnais le regard tendre -et la haute stature- de Tehani, une amie de Célian, la jolie brune dont le nom t'échappe un peu,
01[13:31] <@Gardien> et la jeune femme que tu avais suivie pour retrouver Kaleb quelques mois plus tôt, Leocadia, juste à côté d'Orchidée qui te caresse la joue, juste à côté d'Annam-Lung qui n'applaudit pas mais te sourit gentiment, un asiatique que tu ne connais pas, tu devras lever les yeux de nouveau pour croiser le regard de Rek, de Pierrick, Mallaury te verse du champagne sur la tête et est accompagnée d'Axel, l'air toujours aussi candide, mais à côté d'eux Teodor te regarde en fronçant les sourcils, regardant ta tête avec inquiétude en te posant une main derrière la nuque pour te tirer à lui*
[13:45] <Louve> *me laisse prendre le poignet par Ipomée avec un grand "heuuu"* La Reine de ... hein? Ipomée..? *me laisse emmenée, ne comprenant pas vraiment pourquoi tout le monde est la, prends brièvement la main d'Orchidée, l'interrogeant du regard, est ce qu'elle va mieux?... Ah cuicui Tehani, je reste entre la surprise, l'étonnement, et l'émotion, avant de regarder Teodor, entre l'envie de le
[13:45] <Louve> bouder furieusement après son attitude et mon amitié sans bornes qui fonds face à son air dépité*
01[13:53] <@Gardien> *Il pousse les gens à coup de bras grognants, saisissant ton poignet pour trouver un espace plus tranquille. Être tirée hors du groupe te permet de voir qu'un peu à l'écart des gens, Béryl qui a apparemment un coup de nez, sa pèlerine foutue à l'envers sur le ventre, danse n'importe comment sur une musique inexistante depuis que tu es entrée. Dans un coin de la pièce Ephedra regarde la scène avec un étonnement poli, une jeune fille asiatique que tu ne connais pas est assise près de quelqu'un emmitoufflé sur le canapé, sous une décoration qui court sur le mur immaculé d'arbre abritant des visages de smileys en or, et Blanche-Claire se lève d'une chaise près de la table pour s'approcher de toi, fronçant les sourcils avec inquiétude. Teodor râle en te faisant pencher en avant pour observer ta tête avec plus d'attention* Ran mais qu'est-ce que t'as foutu....
[13:56] <Louve> *regarde les gens toujours un peu ailleurs, puis suis (/docile) Teodor et baisse la tête* Mais... rien ... *de plus stupide que d'habitude* J'ai... fait ce que j'avais à faire... pour retrouver le frère de Leocadia...
01[13:57] <@Gardien> Et il est où, lui ? T'es rentrée quand ?
[13:59] <Louve> Y'a... deux minutes?... à peine. Il est ... en bas, et dans un état... *critique*.
01[14:00] <@Gardien> *Il soupire assez bruyamment pour te faire comprendre qu'il veut pas en entendre plus* Bon, ça me ferait plaisir de te faire mal avec de l'alcool, mais pose ta main sur ta tête pour te soigner.
01[14:00] <@Gardien> Ca sera plus efficace.
[14:00] <Louve> (*Mais c'est vrai, j'peux me soigner toute seule !!*)
[14:01] <Louve> Ah ... *ferme brièvement les yeux, posant la main sur mon front, laissant agir le don de guerrison des narvals sur ma plaie*
01[14:03] <@Gardien> *Ca traverse ton crâne en te chatouillant, tu perçois des éclairs de lumière dans ta tête... une reconstitution, puis un soulagement. Teodor t'examine* Mouais... t'as une touffe en moins, j'espère que ça repoussera.
[14:09] <Louve> *rouvre les yeux, clignant un peu et le regardant un peu ailleurs* Ah ... *touche pour voir, dépité*
01[14:10] <@Gardien> *Ca doit être tout pti, tu le sens à peine ! Ton fan-club -Loup, Ipomée, Orchidée en tête- suit de près, Orchidée gémit* Tu es blessée...?
[14:13] <Louve> *Mes cheveeeeeeeeux!* Non, non, plus maintenant, ne t'en fais pas..
[14:13] <Louve> Comment te sens-tu?
01[14:20] <@Gardien> Ca... va mieux... depuis ce matin, en fait. Je suis encore faible, mais je ne pouvais pas refuser la petite fête organisée par Ipomée. *Elle fait un geste de la main englobant les décorations de papier multicolores, ressorties principalement des fêtes de noël, de pâques et d'anniversaire. Des biscuits, les fameux cupcakes d'Ipomée sur la table, des jus de fruits et d'alcool colorés, un poste de karaoké, et quelques boîtes de jeux de société en bordel*
[14:21] <Louve> *lui sourit doucement, regardant son geste et le tas de bordel coloré* Je suis soulagée de savoir que tu te sens un peu mieux... Du repos et ça devrait aller.
01[14:29] <@Gardien> *Elle acquiesce doucement, et Ipomée enchaîne* C'est tout de même étrange, trois jours de cataclysme et puis s'en va...?
[14:30] <Louve> Oui, c'était... intense et douloureux... comme si une apocalypse était en marche puis "oh finalement, non."
01[14:32] <@Gardien> *Ipomée te regarde sérieusement* C'est pour ça aussi, cette fête. C'est une réunion, nous devons être plus soudés que jamais vu ce qu'il risque d'advenir, encore et encore jusqu'à ce que tu ais accouché d'une nouvelle époque pour l'humanité. Moi en tout cas tout ça, ça m'a encore plus conforté dans la volonté d'être auprès de toi et de te soutenir.
[14:33] <Louve> *Allais rajouter un truc et fonds en la prenant dans mes bras* Oh Immoen ...
01[14:38] <@Gardien> *Hein ?* *Elle te serre dans ses bras avec une tendresse amusée, puis se met à t'entraîner de droite et gauche d'un pas dansant* Put your arms around me baby Dont ever let go Let the world around us just fall apart Baby we can make it if were heart to heaaaart... *Elle s'écarte de toi, prenant une pose de star en écartant grand les bras, et reprend de plus belle, avec la plupart des convives* And we can build this dream together, Standing strong forever, Nothings gonna stop us nooow... And if this world runs out of lovers Well still have each other, Nothings gonna stop us, nothings gonna stop us !
[14:41] <Louve> *sourit à sa pause de star pius applaudit à ses phrases* J'aurais pas dit mieux.
01[14:59] <@Gardien> *Autour de toi certains amis seront particulièrement présents, comme Teodor, Tehani, Loup, Orchidée... Ipomée repartira chanter comme une furie assez rapidement, une fête étant pour elle synonyme de musique. D'autres viendront aux nouvelles, avec plus de timidité, comme Mallaury et Axel, Leocadia ou Pierrick... en te proposera des cupcakes, quatre-quarts, gateau au chocolat, la question d'où se trouve Blanche-Claire sera évoquée, et tu te rendras compte que sous la couette sur le canapé, c'est Célian qui -essaie- de se reposer, et comme te papotera Ipomée par-dessus sa tête, après ces journées où il a passé ses journées à courir, et ses nuits à déployer toute sa force pour réunir les gens... Il perd souvent connaissance, alors un lieu plein de bruits n'est sans doute pas l'idéal, mais il ne voulait pas être enfermé dans une chambre à l'écart*
[15:07] <Louve> *Colle Ted, assez silencieuse malgré tout, je m'enquiers des nouvelles de Malau ou d'Axel, leur demandant s'ils vivent ici aussi à présent, je dirais doucement à Leo qu'Aydan est en bas, inconscient mais entre de bonnes mains, et qu'elle peut aller le voir si elle le désir, je dirais aussi que BC se repose "entre de bonnes mains aussi", .. et je poserais juste ma main sur la couverture-Célian,
[15:07] <Louve> avec douceur, passant mon aura et ma présence à travers ce geste.*
01[15:11] <@Gardien> *Mallaury va venir vivre à Opéra oui, vu que sa mère... a disparu... Axel n'étant pas Immergé, il préfère garder une vie normale, vie familiale, études, et tout va bien de son côté, il écrit des poèmes romantiques "pour personne" dont Mallaury se moque et tu comprendras que ça lui sert de catharsis pour ses sentiments d'ado amoureux (profondément) incompris. Leocadia vous quittera après cette information, et Cybèle ne tardera pas trop non plus. La jeune fille près de Célian te laissera la place, et sous le contact de ton énergie, Célian papillonera des yeux, puis tournera la tête vers toi, un grand sourire ne tardant pas à illuminer ses traits malgré sa fatigue*
[15:15] <Louve> *Sa mère a disparu? et elle sort ça comme ça "pouf"?! Et ca va "toi?!" J'encourager Axel a continuer à écrire et sourit doucement à Célian*
01[15:19] <@Gardien> *Si elle ne t'a pas annoncé ça avec le sourire, Mallaury semble plutôt chercher à se changer les idées, et elle retournera chanter ou faire un jeu ou un autre avec d'autres personnes après avoir vu ton étonnement qui la met mal à l'aise. Axel ajoutera qu'il vaut mieux éviter d'en parler, que Mallaury culpabilise, et il la suivra.
[15:20] <Louve> *Hum ... J'essayerais de voir qui sont les nouveaux aussi, sans me présenter directement !*
01[15:21] <@Gardien> Célian ferme les yeux en expirant, soulagé de te revoir et après t'avoir demandé où est sa soeur (entre de bonnes mains ?.... Hm hm), il te demandera comment tu vas toi, et il se rendormira au son de ta voix, serrant ta main sur lui...*
[15:21] <Louve> *serre sa main, sans avoir répondu directement à sa/ses question(s), le laissant s'endormir, l'appaisant pr le simple fait d'être la.*
01[15:25] <@Gardien> *Tu retrouveras Wynona, dont tu avais probablement zappé le nom, et les deux asiatiques sont Zackary et Apple, des frère et soeur... Le frère est un ami assez proche de Célian -encore un !-, le leader et guitariste du groupe auquel il avait participé. Quelque chose d'assez fort s'émane d'eux deux... (et je vais rallumer mon fixe -_-)

Session Start: Fri Mar 01 15:32:42 2013
Session Ident: #Arcadie2
03[15:32] * Now talking in #Arcadie2
[15:37] <Louve> *Saluerais Wynona pendant que je colle Tehani donc !*
01[15:45] <Gardien> (donc, je finis) "Zack" est quelqu'un de souriant, d'assez mesuré et mature, pour un musicien. Il boit même pas que de l'alcool. Malgré la finesse de ses traits, sa présence en impose... la précision de ses gestes, ou plus que cela...? Il se souviendra de toi, puisqu'il faisait partie de ceux qui jouait devant le musée pompidou. "Chan" est plutôt timide, et parle français avec un plus fort accent que son frère. Tu pourras remarquer que si ses vêtements sont plus que simples -jupette foncée et chemisier blanc-, elle a une barrette en forme de noeud-noeud pleine de strass dans les cheveux et ses ongles présentent des décorations de vernis et strass élaborées*
01[15:45] <Gardien> *Tehani te sourit avec douceur, un peu d'inquiétude aussi*
[15:47] <Louve> *Surprise que "Zack" se souvienne de moi je lui sourirait doucement, complimentant sa soeur sur sa barette, et j'essayerais d'être rassurante avec Tehani*
01[15:49] <Gardien> *Chan te dira avec une fierté timide, déclipsant la barette pour que tu puisses la retourner dans tous les sens, qu'elle les fait elle-même, et que ça prouve que les scientifiques ne sont pas que des gros nerds sans aucune sensibilité artistique. Tehani semble surtout inquiet... pour toi. Il te regarde avec attention* Ca... va Chloé ?
[15:51] <Louve> *lui poserais des questions sur sa branche scientifique, intriguée, et lui rendrais sa barette. A Tehani, je poserais ma tête sur son bras, lui répondant doucement "c'est toujours un peu difficile... ce genre de mission, mais ça ira mieux quand je me serais changée et que j'aurais pris une douche, la franchement, je me sens... un peu crade."*
01[15:56] <Gardien> *Chan te répondra qu'elle a un Master Sciences et Technologie option physique, mais qu'elle travaille à la boutique d'informatique de sa famille, à Montgallet... dans le SAV software principalement... et que comme c'est trop simple, ça lui laisse du temps pour ses expériences, même si ses parents n'aiment pas trop que ses solutés traînent près de leurs marchandises.
01[15:56] <Gardien> Tehani sourit et te frotte la tête* T'es bête, pourquoi tu restes là à faire la potiche, alors...? *Il te serre contre lui, et te soulève doucement pour te raccompagner jusque devant chez toi, disant que tu es fatiguée, et on te fera des petits coucous -hormis Orchidée qui te regarde avec une inquiétude bouleversante-*
[16:04] <Louve> *Fais des petits coucous, et sourit doucement à Orchidée, lance un regard à Ted, puis me laisserais escoter comme une princesse par Tehani (une autre princesse!)*
01[16:06] <Gardien> *Teodor regarde Tehani un peu jalousement, semble lutter pour ne pas suivre mais restera gentiment assis en vous regardant passer, et te fera un sourire presque paternel... Tehani te fera poser pied à terre devant ta porte, n'ayant pas le talent de certains pour rentrer chez autrui*
[16:09] <Louve> *pouserais/ouvrirais la porte et le remercierais* Je repasse une fois que j'ai plus l'air de sortir de Walkingh Dead
01[16:10] <Gardien> Euh hm... *Il se frotte l'arrière de la tête avec gêne* Ok... mais tu sais, tu peux prendre soin de toi, d'après ce qu'elle disait Ipomée compte faire la bringue pendant plusieurs jours d'affil'...
[16:11] <Louve> Ah ... *lui sourit doucement, et lui embrasse la joue avant de le prendre brièvement dans mes bras* Amuses-toi bien!
01[16:13] <Gardien> *Il sourit doucement* A plus tard, ma chérie.
[16:17] <Louve> *lui fait signe et rentrerais chez moi, me débarassant de mes fringues dans la buanderie, avant de prendre une robe de chambre et d'aller mourir dans un bain parfumé*
01[16:19] <Gardien> *Une mort lente par cuisson à l'eau chaude, et bientôt Tehani viendra rajouter des petits pois et des carottes...*
[16:20] <Louve> *Un bouillon de Chloé.*
[16:21] <Louve> *Profite de l'eau, pour me détendre (et me laver, soyons fous), puis soigne ma peau, mes cheveux et vais paresser dans le canapé avec un soupir de satisfaction...*
01[16:23] <Gardien> *L'après-midi se passe avec tranquilité et paix, sans personne pour troubler ta quiétude, pas même ta boule de poil chérie*
[16:24] <Louve> *irais m'habiller, puis voir mes mails/appeler maman/grand père, puis irais voir si je trouve Utah/courir/voir Aydan.*
01[16:42] <Gardien> *Dans tes mails, tu as des nouvelles de ta famille -mais pas de mail hystérique de Lily te disant qu'il faut se regrouper pour la fin du monde-, un mail groupé d'anciens camarades d'high school qui propose des retrouvailles pour Thanksgiving, un spam pour participer à un jeu fake où des prix sont à gagner -argent, voiture, voyage à Las Vegas, Thorvald Sorenson avec un noeud autour du...-. Ta mère sera un peu mal à l'aise, inquiète, ton père te prendra au téléphone et te dira avec autorité que cette année Noël commence le 1er novembre, ton grand-père doit être parti avec ses chiens dans les forêts de pin parce qu'il ne répond pas !*
[16:48] <Louve> *Thorvald, Thorvald !* *Essaye de tempérer avec papa, de le rassurer, lui, maman, de lui dire que je sais qu'ils s'inquiètent, mais que, meme si c'est difficile, ici j'ai un rôle à jouer, j'aime ce que je fais, j'ai ma place et je suis bonne dans ce que je fais aussi, je me sens à ma place, même s'ils memanquent, plus qu'il ne peut l'imaginer. Je laisse un message à mon grand père
[16:48] <Louve> aussi, lui disant que je vais bien et que j'espère que lui aussi!*
01[16:49] <Gardien> *Ton père boudera singulièrement, et ta mère finira en te disant qu'elle va le laisser ronchonner mais lui préparer un bon repas <3*
[16:50] <Louve> *Je répèterais à ma mère que je l'aime, qu'elle me manque, mais qu'elle ne doit pas s'en faire parce que j'ai une équipe de choc derrière moi et qu'ils m'paulent, meme quand les missions sont difficiles et bon appetiiiit*
01[16:51] <Gardien> *Mais on les connaît pas, nous, ces gens, ils ont pas eu le label "maman" et pire, le label "papa" !!*
[16:52] <Louve> *Le meilleur label du monde, surtout quand y'a un cachet "Reed" dessus ! Je lui dit que je lui présenterais à l'occasion, sinon, photos à Noel !*
01[16:53] <Gardien> *Ils trouveront bien le moyen de venir à Paris un de ces quatre -mourir avec toi !-*
[16:55] <Louve> *Ramener du Sirop d'érable !*
01[17:01] <Gardien> *Et des pulls tricotés main ! Bon, à plus tard ma chérie, le dîner m'attend !*
[17:02] <Louve> *Leur souhaite bon appetit, et raccrocherais, avant d'aller chercher Utah pour courir, ou courir seule.*
01[17:04] <Gardien> *Utah est dans le jardin, avec Kolheltiga, et essaie d'attraper cette maudite queue qui se secoue narquoisement sous son nez, accrochée à son derrière !*
[17:04] <Louve> *MECHANTE QUEUE !!!* Utaaaaaaaaah <3
01[17:05] <Gardien> *Petit aboiement aigu, et elle fonce contre toi, heureuse comme si tu venais de l'adopter*
[17:06] <Louve> *mais non, j'l'ai fabriquée voyons !*
[17:06] <Louve> *la réceptionne et la caline* Ma chérie ! *jeux, baballe, et on part courr avec Khol !*
01[17:09] <Gardien> *Dans l'entrée, puisque tu emmènes la troupe, Sebastian te demandera si tu peux aller défouler les pattes de Bayarde aussi, qui lui tape un peu sur les nerfs avec son hyperactivité*
[17:09] <Louve> *hoche la tête et laisserait la chienne sentir mon odeur et faire connaissance avec moi, avant de l'emmener si elle veut bien suivre?*
01[17:14] <Gardien> *Mais ma bonne dame, Bayarde aime tout le monde ! (ce qui est un problème pour un chien de garde) Elle regardera à peine ta main avant d'aller jouer avec Bouboule, qui te présentera comme son humaine de compagnie de quelques aboiements, et le tour est joué !*
[17:18] <Louve> (carrement !)
[17:19] <Louve> *"voila maman" "ah super bouboulle, elle a a manger?" "toujours, sinon ses doigts sont bons aussi!" "génial, en avant!!!"
[17:19] <Louve> *Les emmènent au jardin des tuileries pour se défouler en meute!*
01[17:24] <Gardien> *Bayarde ne suit pas trop, tourneboulant sur elle-même, faisant le parc en diagonales comme une fusée en manquant de renverser des gens qui te lanceront des regards pour que tu la tiennes en laisse, et finissant haletante et la queue entre les pattes, buvant dans une fontaine. Utah trottinera avec allégresse, voulant montrer à sa maman comme elle, elle est bien éduquée et te rendre fière <3 Pour Kohlheltiga vous êtes des lambines, et il aura presque l'air de marcher avec ses grandes pattes quand vous trottez, et il rappellera Bayarde à l'ordre en lui chiquant le derrière quand elle ira renifler avec trop d'insistance la pépète de deux mamies*
[17:26] <Louve> *XD* *Félicite mon éponge a coup de croquettes de récompenses, une bonne maman en a toujours plein les poches et lancerais la balle pour faire jouer qui veut, et me défouler (la baballe, la baballe !!!!!) avant de faire rentrer tout le monde*
01[17:31] <Gardien> *Kolheltiga est pas le chien de Serèn pour rien, et te regardera d'un air blasé, se demandant pourquoi tu leur proposes pas des jeux dignes des forces spéciales américaines. Se couchant dans un soupir, il pose la tête sur ses pattes avant et feint de dormir. Jusqu'à ce que Bayarde, excitée par le jeu, ne lui égratigne la truffe du moins, et t'auras une belle bagarre à gérer. Utah, elle, reste assise en attendant que tu fasses la police, sage et parfaite, inclinant de côté sa tête adorable de bouboule. Après une remontrance, Bayarde sera plus docile et jouera avec bonheur à faire la course à la balle contre Utah, même s'il te semblera que des fois, à sa façon de prendre puis balancer la balle, elle est pas en train de te dire "Allez à toi d'aller la chercher !"*
[17:33] <Louve> *Ira chercher, brave Louve que je suis, et profiterais de ces moments avec bonheur et féliciterais Utah pour son comportement parfait (ma fifille!), et ferais un parcours d'agility entre chaises et bancs pour Khol (et les autres s'ils sont motivés)
01[17:35] <Gardien> *C'est surtout qu'avec ta chienne bruyante, et trois grands chiens en laisse, et les mamies qui se plaignent, les gens te laisseront peu prendre les endroits où ils peuvent poser leurs menues fesses de culs serrés de parisiens et les gardiens de parc te regarderont d'un air torve...*
[17:36] <Louve> *Bande de vieux mous !* Allez, prochaine fois, tous en foret !
01[17:40] <Gardien> *Yip yip <3*
[17:40] <Louve> *et vers la maison et au delaaaaaa !*
[17:40] <Louve> *brossage du pelage d'Utah, puis changement de fringues pour pas puer le chien dans l'infirmerie et Aydan donc*
01[17:42] <Gardien> *Les trois chiens te demanderont d'être brossés et te suivent avec fidélité*
[17:42] <Louve> *Fais toiletteur pour chien dans la cour et irais ramener Bayarde à son "chéri"*
01[17:45] <Gardien> *Il est ravi de la voir satisfaite et pomponnée, et te remercie en boucle*
[17:46] <Louve> *lui dit que c'est rien, si ca peut lui rendre service, je la prendrais avec moi, et Utah, et Khol, (et Seren (heu non)) quand je vais courir.*
01[17:48] <Gardien> (krrr !) *Il te remercie encore, les yeux plein de gratitude, et t'avouera qu'il ne pensait franchement pas que tu l'aurais remmenée une fois de plus, mais il acceptera volontiers et se rendant compte combien tu aimes les chiens !*
[17:49] <Louve> Ah bah vous savez, deux ou trois chiens, après, j'arrête de compter ! Et ça c'est bien passé, donc... SI ça peut vous aider...
01[17:53] <Gardien> Ho tutoyez moi je vous en prie ! Oui, je crois que ça lui fera plaisir d'être avec ses amis, et elle vous aime bien... Merci beaucoup mademoiselle Chloé.
[17:57] <Louve> *regarde Bayarde, puis sourit à Sebastien* De rien. Je vous laisserais un mot *la, montre un endroit ou il est souvent* Quand je part, ça vous... t'irais?
01[17:58] <Gardien> *Dans la loge de Bélisain, donc Very Happy Il acquiesce avec douceur* On pourrait se mettre une ardoise pour tout le monde, dans la cuisine d'hiver peut-être...? Vous y venez rarement, mais nous les employés si, ça permettrait de relayer des infos... Vous croyez que je peux aller à la fête moi aussi ?
[17:59] <Louve> Oh oui, excellente idée, je vous laisse la gérer? J'y mettrais les départs de Bayarde ! Et oui, bien sur, Pierrick y est déjà !
01[18:00] <Gardien> *Il acquiesce doucement, et te laissera partir, fouinant pour ramener un bloc à post-it dans la cuisine dans un premier temps, puis laissant Bayarde dans la cour avant de monter*
[18:04] <Louve> *Vais voir Aydan, donc !*
01[18:08] <Gardien> *Aydan... a l'air aussi mort que plus tôt. Leocadia est effondrée près de lui, assise sur une chaise et le front sur le bord de son lit*
[18:11] <Louve> *pose brièvement ma main sur le front d'Aydan, puis couvre Leo et repartirais doucement, remontant à la fête*
01[18:14] <Gardien> *Leocadia lèvera la tête dans un sursaut, surprise du poids de la couverture sur elle, et te regarde avec un triste air où ses yeux s'embuent*
[18:20] <Louve> *la regarde et caresse sa joue puis lui embrasse la tempe*
01[18:21] <Gardien> *Elle étouffe un sanglot* Il va mourir, Chloé...
[18:22] <Louve> Je m'occuperais de lui Leo... et Madame Dalbret sera la aussi.
01[18:24] <Gardien> Oui, elle a quitté la chambre, peu après que je sois entrée... Elle n'avait pas l'air... rassurée.
[18:26] <Louve> *hésite à lui faire un discours d'infirmière "rassurant" ou un exaltant "il s'en sortira" optimiste typique de Chloé et me contente de la prendre dans mes bras et de la bercer un momen*
01[18:27] <Gardien> *Elle accueillera ton câlin avec un soupir -douloureux, soulagé, frustré ?-, mais te repoussera vite, te demandant de la laisser seule avec lui si tu n'es pas venue faire un soin...*
[18:28] <Louve> *la laisserais seule, ne me sentant probablement pas encore assez en forme magiquement pour reprendre le traitement et monterais rassurer Ted à la fête*
01[18:36] <Gardien> *Teodor entre autres ? Isabeau est venue chercher Loup, le trouvant un peu trop excitée à son goût, et est dans un coin de la salle à lire des histoires tranquillement avec lui... L'atmosphère est devenue plus intime, et avec le soir tombant, des bougies sont allumées ça et là pendant que Félix apprend des astuces de cuisine à Mallaury et Pierrick, d'autres sont assis sur des tapis de sol en cercle: Ipomée gratte sa guitare en chantonnant, reprise par la voix légère d'Orchidée et la voix grave presque diphonique de Rek, les autres frappent en rythme, ce qui donne un côté assez hippie à la scène... Célian, toujours mourant sur le canapé, s'est retourné pour admirer la scène*
[18:38] <Louve> *Aaah, ça me rapelle le Burning Man, tous ces hippies et ces bougies ! Colle Ted et profite de la scène, de la musique, puis irais faire du chocolat chaud au Bailey's pour tout le monde, avec de la chantilly (sauf pour Loup, faut pas déconner!)*
01[18:40] <Gardien> *Teodor te sourit, et passe son bras sur tes épaules, murmurant à ton oreille* Ca va mieux...?
[18:42] <Louve> *pose ma tête sur son épaule, puis ferme les yeux* Mmm. Oui, ne t'en fais pas... et toi?
01[18:45] <Gardien> Oui, ça va... *Il colle brièvement son front contre ta tempe, puis regarde Ipomée... puis Célian, qui te fixe toi avec un amour évident, mélangé de désir et de mélancolie. Il rougira en se percevant découvert, baissant les yeux, puis se retournera en s'enfouissant sous la couette*
[18:48] <Louve> *Sourit doucement à Célian, puis referme les yeux* J'aimerais... que ce soit tout le temps comme ça ... des chansons, la lumière des bougies et... des gens ensemble... *lui embrasse la tempe et attendrais la fin de la chanson pour faire ma tournée de chocolat chaud*
01[18:49] <Gardien> *Faudra pousser un peu les cuisiniers en herbe, Pierrick te chamaillera avec une cuillère en bois*
[18:50] <Louve> *m'arme d'une poele et menace tous ceux qui se mettront entre moi et le chocolat chaud !*
[18:50] <Louve> *et ferait un duel de cuillère avec Pierrick*
01[18:53] <Gardien> *Hm, contre une promesse de chocolat chaud, il accepte de rendre les armes... Félix sourit, et te demande si tu veux un peu d'aide pour épicer ton chocolat*
[18:54] <Louve> Volontiers ! *et fais griller des amandes pour la peine !*
01[18:57] <Gardien> *Il prendra donc une tablette de chocolat corsé, et mettra une foule d'épices dedans: anis vert, cardamone, badiane, poivre, girofle, vanille, cannelle... Il te montrera comment faire un chocolat de pro: porter à ébulliton lait et crème et arrêter aussitôt, mettre le chocolat et les épices dedans. Attendre trois minutes, puis fouetter au fouet jusqu'à ce que ce soit mousseux, et servir aussitôt. Le résultat est un chocolat puissant, onctueux...*
[18:59] <Louve> *Ravie de ses conseils, je le regarde faire et m'appliquerais à reproduire ses gestes, car faut pas déconner, le chocolat, c'est la vie !*
01[19:00] <Gardien> *Il rit un peu en te disant que des amandes pour accompagner un chocolat pareil c'est une excellente idée, ou sinon la prochaine, peut-être faire une tarte au pommes à l'ancienne, servi chaude avec une crème fouettée...?*
[19:01] <Louve> *savoure d'avance, et arrose la préparation avec du bailley avant de fouetter le tout et de servrir avec un "tadaaam" dans les yeux, endisant a Pierrick, qu'avec ça, de toute manière, j'ai gagné notre duel !*
01[19:02] <Gardien> *Il sourit en prenant le chocolat* Mais dis moi Chloé, toi, t'es la Fée Clochette du lieu, du truc du style ?
[19:02] <Louve> *rit un peu* Je prefèrerais être Lily la tigresse !
01[19:04] <Gardien> *Pierrick ricane* Avec du chocolat au bailey.....? Viens me voir en privé, et je te montrerai ce qu'est un tigre, petite fille.
[19:07] <Louve> *Bug un peu avec mes tasses de chocolat* *Hein?* *me contente de hausser un sourcil et de lui sourire*
01[19:08] <Gardien> *Mallaury te retourne vers le salon et te pousse, murmurant à Pierrick que c'est pas grave, t'es un peu lente des fois*
[19:09] <Louve> *Moué moué ! Moi au moins j'me pète pas la gueule dans des lacs en voulant faire la maline heu ... bref.* *Passerais aux autres pour le chocolat*
01[19:11] <Gardien> *On te remerciera avec surprise et bonheur, voilà qui explique cette bonne odeur ! Loup sera tout excité d'avoir sa tasse de chocolat, Isabeau soupire parce qu'elle avait enfin réussi un peu à le calmer, et elle goûtera le chocolat avant lui*
[19:11] <Louve> *celui la a pas de Bailey dedans, et il a une jolie tasse qui diffère pour être sure que je me suis pas plantée !*
01[19:12] <Gardien> *Bonne astuce ! Tehani te retient un peu près de lui, toujours inquiet*
[19:13] <Louve> *lui passe la tasse sous le nez en faisant des "huuuummm...."*
01[19:15] <Gardien> *Il sourit, secoue la tête, et savoure son chocolat avant de te faire un "hmmMMMMmmm...!", puis te gardera contre lui jusqu'à la fin de vos tasses et de la chanson... Célian prendra pas sa tasse, il feint de dormir*
[19:16] <Louve> *ronronne contre tehani et irais poser la tasse près de Célian* C'est dommage, quelqu'un va devoir la boire...
01[19:21] <Gardien> *Tu le "sens" sourire, mais il ne bougera pas*
[19:21] <Louve> *pose ma main sur la couverture, et laisserais la tasse ac oté, avant d'aller boire nos tasses avec Ted -double ration d'alcool !*
01[19:23] <Gardien> *Il boira ta seconde ration d'alcool à ta place, te sermonnant parce que tu as été blessée et que tu es fatiguée*
[19:23] <Louve> Mais non, mais non ! *Donne, donne T_T!*
01[19:26] <Gardien> *Il refuse fermement, te tenant à distance avec son doigt planté au milieu de ton front*
[19:27] <Louve> *me lève et irais m'en refaire un ! NON MAIS*
01[19:27] <Gardien> *Il soupire, secoue la tête, et refusera d'être le spectateur de ta déchéance*
[19:29] <Louve> *double ration d'amandes et de crème <3* *et irais coller Ipomée, pour proposer un jeu ?!*
01[19:33] <Gardien> *Tehani continue de te suivre du regard, puis fera une esquisse de sourire pensif, et s'excusera pour sortir de l'appartement. Ipomée est à fond pour, même si elle est persuadée de gagner, comme la dernière fois, non mais ! Si si son équipe avait gagné ! SI TU AS UNE MAUVAISE MEMOIRE C'EST TOUT.*
[19:34] <Louve> *NON NON, l'équipe des mecs avait gagné !!! XD*
[19:34] <Louve> *on fait la revanche, donc.*
[19:34] <Louve> *et regarderaos Tehani s'en aller, un peu surprise*
01[19:35] <Gardien> *Donc un Dessinez c'est gagné et Pictionary ?*
[19:36] <Louve> *parfait ! je dessine comme un pied, mais spa grave!*
01[19:39] <Gardien> *Alors avec ceux qui sont partis et Célian qui continue de faire le mourant, on a Orchidée, Annam-Lung, Ipomée, Loup + Isabeau, Wynona, Pierrick, Mallaury, Teodor, Rek, Zack, Chan, Ephedra et Béryl*
[19:40] <Louve> *Laisse faire les équipes à qui veut et veut bien de moi :')*
01[19:45] <Gardien> *Alors, vu le nombre ça fera trois équipes de quatre, Loup mangera en avance avec sa maman pour aller dormir, et Ephedra restera à l'écart pour observer, après s'être fait engueulé la dernière fois !... Ca nous fera Orchidée/Annam-Lung/Ipomée/toi, Zack/Chan/Béryl/Wynona et Rek/Teodor/Mallaury/Pierrick. Fight !!*
[19:45] <Louve> *Mouahaha !*
[19:46] <Louve> *Dessine au mieux, m'appliquand à suivre les regles, avec Ipomée dans mon équipe, et mes deux Heulynien qui me devinnent bien, on peut pas perdre voyons !!*
01[19:46] <Gardien> *Ipomée demandera d'ailleurs l'air de rien si on peut utiliser les pouvoirs....? <3*
[19:47] <Louve> *Mais non voyson !*
01[19:49] <Gardien> *..... Bon. Alors bilan: Tu auras Orchidée et ses dessins naïfs over-kawai, Ipomée qui semble s'être entraînée depuis la dernière fois et s'en tire pas trop mal, Annam-Lung qui dessine trop petit et prend vingt plombes pour faire précis. Dans l'équipe de Béryl, tout le monde dessine comme des brèles, sauf Wynona qui est excellente et fera rapporter tous les points à son équipe, mais ça ne suffira pas pour la sauver... Le combat sera âpre avec l'équipe de la "Terre"...*
[19:51] <Louve> *HEULYN VAINCRAAAAAAA* *dans tous les sens du terme !*
01[19:57] <Gardien> *Vous vaincrez, oui, de peu mais vous vaincrez ! Ipomée se frotte les mains, commençant déjà à imaginer des gages pour les autres, "hinhinhin...". Côté Pictionary, par contre, entre le manque de vocabulaire d'Orchidée, le vocabulaire technique de son Gardien... vous ne pourrez pas vaincre l'équipe de Béryl qui semble presque télépathique (avec un frère et une soeur !), et qui battra même celle de Teodor qui a pourtant un bon feeling les uns avec les autres. Ipomée, très déçue, dira que durant les jours qui viennent il faudra proposer assez de jeux pour qu'un classement se fasse entre les groupes !*
[19:58] <Louve> *Mais non, faudra changer de groupe, c'est pas drole sinon ! Me rapelle nos parties de jeu avec Elijah ... Aaah, Elijah me manque,... cuicui, heu, bref, un classement, oui pourquoi pas !*
01[20:01] <Gardien> Ben c'est juste si on change pas de groupe, sinon c'est pas possible *T_T*
01[20:01] <Gardien> *Zack lève les mains* En ce qui me concerne, je repars ce soir, Ipomée, donc les groupes seront brisés de toute façon.
[20:02] <Louve> *Sourit doucement à Zack*
01[20:02] <Gardien> - Nooooooooon ! *Elle se roule par terre* Faut que les gens viennent vivre ici, y'a pas moyen !
[20:02] <Louve> *me lève et irais ranger les tasses !*
01[20:07] <Gardien> *Félix te retiendra pour que tu l'aides à apporter le repas: bricks au thon et poireaux sur lit de mâche, tartiflette à la poitrine fumée, et gratin d'ananas. Oui, vous allez bien dormir, après ça !*
[20:08] <Louve> *Grahou !* *l'aide volontier et installe tout ça à table !*
01[20:10] <Gardien> *Il sourit de ton enthousiasme, étant évidemment un grand fan de cuisine il apprécie ton intérêt et ton aide. Tadaaaam, repas servi ! Loup viendra te demander un bisou avant d'aller se coucher avec sa maman*
[20:10] <Louve> *Moh <3*
[20:11] <Louve> *Lui embrasse la joue et ui souhaite bonne nuit, lui disant qu'une fois que sa maison sera sortie des cartons, il pourra me fair evisiter !* *avec l'autorisation de maman bien sur !*
[20:11] <Louve> *et bon appetit !!*
01[20:21] <Gardien> *Il te serre le cou, te regarde avec un air de faon égaré pour ne pas te quitter, mais heureux à la perspective de vivre près de chez toi - surtout que sa soeur est partie il y a peu... - il sourira et hochera la tête, et partira en courant et imitant des cris de loup. Isabeau sourit avec amusement, vous souhaite bon appétit et ne reviendra que peu avant la fin du plat principal. Célian, qui avait tiré sa tête de sous la couette pendant l'épreuve de dessin pour admirer tout ça et boire sa tasse refroidie, viendra manger lui aussi, marchant en traînant un peu des pieds et baillant, demandant si Tehani ne mange pas avec vous...?*
[20:22] <Louve> Non, il est .. parti tout a l'heure, je ne sais pas trop pourquoi ...
01[20:22] <Gardien> .... *Il toussote, regarde ailleurs, et se traînera jusqu'aux fenêtres donnant sur la cour extérieure*
[20:23] <Louve> *Le suit et plisse les yeux* Vous me cachez quoi la?... Tous les deux vous me cacher un truc.
01[20:26] <Gardien> *Il tourne la tête complètement à l'opposé de toi* Maisnonpasdutout.
[20:27] <Louve> Je vous connais bien, et je sais que vous me cachez un truc! Qu'est ce qu'il se passe?! *me pointe de l'autre coté*
01[20:30] <Gardien> *Il regarde vers le plafond, puis dans la cour de nouveau* Il n'y a plus personne... les fenêtres sont éteintes... *Il tourne le regard* Sauf chez ton chéri du feu. Tu veux pas lui proposer de venir manger ici, lui ? Et Leo ?*
[20:33] <Louve> Moué, moué ... *le regarde style "j't'ai a l'oeil".*
[20:33] <Louve> Leocadia est auprès d'Aydan ... je doute qu'elle remonte.
01[20:42] <Gardien> *Il te regarde en clignant des yeux, triste par empathie* Je l'ai pas trop connu, lui... C'est un de ses frères, c'est ça ?
[20:43] <Louve> Oui ... c'est lui... que j'ai été cherché en Irlande. *ferme mes yeux et appuie mon front sur la vitre*
01[20:51] <Gardien> *Il te frotte le dos, et t'embrasse la tempe* Vas voir Ted, ne les mets pas trop inquiets... Je vais apporter à manger à Leo, et voir si ton copain veut venir, ça marche ?
[20:54] <Louve> *rouvre les yeux et le regarde, me demandant si je peux vraiment arriver a mentir sur le fait que je me sens un peu ... mal à l'aise et lui sourit doucement avant de rejoindre Ted et de lui coller le bras*
03[21:07] * Chloe (Ombre@ARennes-653-1-286-10.w109-218.abo.wanadoo.fr) has joined #Arcadie2
02[21:07] * Louve (Ombre@ARennes-653-1-4-171.w92-139.abo.wanadoo.fr) Quit (Ping timeout)
01[21:08] <Gardien> *Teodor t'embrasse les cheveux, et la suite du repas se passera doucement... Célian aura apporté à manger à Leocadia, Cybèle aura fini par remonter, puis Célian au moment où vous attaquez le plat principal, et il sera à deux doigts de s'endormir dans son assiette à plusieurs moments du repas. L'atmosphère sera douce, assez complice, on fait connaissance et des liens se tissent, ou se renforcent... Isabeau ne restera pas trop longuement, et ira sur la terrasse indienne se délasser après le dessert, suivie de Rek et Pierrick. Ipomée et Teodor en profiteront pour passer un joint, devisant tranquillement*
[21:09] <Chloe> *ramènerais Célian vers le canapé, puis laisserais tout ce petit monde dans sa bulle pour rejoindre ma terasse et observer un peu les étoiles (/les rares étoiles) de Paris, prenant le temps d'étendre mon aura à Opéra*
[21:09] <Chloe> *Me demandant vaguement comment va le mec rencontré devant la Pitié il y a uqelques jours ...* hum...
01[21:12] <Gardien> *Célian te remercie, mais te dit qu'il peut marcher tout seul -même si c'est pas très vite, d'accord-, et il ira plutôt directement se coucher. Sur la terrasse indienne ... Les "vieux" fument aussi. Plutôt gênée que tu la vois comme ça, Isabeau fuira vite dans la serre, Rek la suit des yeux et Pierrick s'amuse de te voir là* Tiens, la petite fée... Tu viens te relaxer, ou pour un cours...?
[21:14] <Chloe> *regarde Isabeau fuir, puis les regardent doucement et secoue la tête et irait chercher Utah pour aller dormir*
01[21:17] <Gardien> *Tu montes, tu descends, tu montes... Bonne nuit !*
[21:19] <Chloe> *En Pijama sexy lost (en colutte et t-short lost quoi) et au lit avec Thorvald XD!*
01[21:20] <Gardien> *... qui a un joli noeud-noeud sur le coin de son écran, grrrr !*
[21:20] <Chloe> *alala <3 !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malédiction à Listowel. Retour dans une Ipomée-party - Mardi 26 octobre 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malédiction à Listowel. Retour dans une Ipomée-party - Mardi 26 octobre 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pathfinder - La Malédiction du Trône écarlate
» le retour de Casus Belli dans les kiosques
» Miskatonic Horror
» MecRéant, de retour dans un gros jeu après un long périple !
» de retour sur habbo gold !! xD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Une malédiction irlandaise...-
Sauter vers: