- - -
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Ted frustré, la magie du ciné heulynien, cours d'amour avec Mad, et Dimitri qui dort toujours, lui ! - Jeudi 28 octobre 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
Arcadia
Admin
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Un Ted frustré, la magie du ciné heulynien, cours d'amour avec Mad, et Dimitri qui dort toujours, lui ! - Jeudi 28 octobre 2010   Sam 20 Avr - 18:49

<@Gardien> *Une nouvelle fois, un rêve... de terre sèche... court, ou alors tu ne t'en rappelles pas assez bien lorsque des coups retentissent à ta porte. Il y a cet océan, cette pluie chaude qui tombait en grosses gouttes sur vous... "vous". Dans une explosion de joie pure, toi et l'homme de la veille danser sous la pluie, criez avec le fracas de l'averse. Il se retourne vers toi, sa joie transfigurant son sourire et son regard d'une troublante beauté, la pluie coulant abondamment des mèches de ses cheveux, de ses mâchoires et son menton... Tu as l'impression de le reconnaître, une brève seconde. L'homme à l'aura de Terre si complexe*
01[15:47] <@Gardien> *Les coups redoublent à ta porte*
[15:55] <Louve> *Pour me sortir d'un tel rêve, y'a intérêt à ce que ce soit Sawyer ou Thorvald - AU MOINS-.* *Sort de mon lit et trotte vers la porte avant de l'ouvrir*
01[15:57] <@Gardien> *Non, c'est Teodor, qui croise les bras - mais son beau gosse style marche pas aussi bien que celle de Kaleb, faut au moins concéder ça à ton jumeau aurique !-* Bon alors...?
[15:58] <Louve> *le regarde, incapable de ne pas repenser au rêve, puis cligne* Alors...? Quoi?
01[15:59] <@Gardien> Ben qu'est-ce que tu voulais hier ?
[16:00] <Louve> Ah ... *baisse la tête* Je ne me sentais pas bien, je voulais.. juste parler.
01[16:01] <@Gardien> *Il décroise les bras et soupire* Je vois... tu as pu trouver quelqu'un d'autre ? On commence à être nombreux, mine de rien...
[16:04] <Louve> *le regarde en me demandant vaguement si tous les mecs sont aussi abrutis, ou seulement... heu "tous". Est ce qu'il a pas compris que c'était à "lui" que je voulais parler et pas a "n'importe qui" ou...?!* *Lui sourit doucement* Ca va mieux... ça me touche que tu sois venu.. me demander. Tu veux manger?...
01[16:05] <@Gardien> Oui, bien sûr ! Je viens presque que pour ça, quand je viens chez toi !
01[16:05] <@Gardien> Ca te dirait te travailler, tantôt ? Ou tu as besoin de te reposer ?
01[16:06] <@Gardien> Je te trouve un peu... perdue. Donc je vais veiller à ce que tu ne te relâches pas !
[16:07] <Louve> *-_-, m'écartes pour le laisser rentrer* Travailler? Ah oui, carrement ... ou?
[16:07] <Louve> *et préparation de la table*
01[16:08] <@Gardien> *Il s'asseoit sur le canapé* Où ? Chais pas moi. Y'a une construction de prévu ou faut attendre le retour de Miss Bollywood ?
[16:08] <Louve> *Aaah, travailler lui et moi, mage, et pas travailler lui et moi, ide.*
[16:09] <Louve> *Prépare du café, et tout ce qu'il faut pour le petit déjeuner* J'aimerais bien résquisisioner (?!) un lieu pour les entrainements, et pour des réunions et autres... Qui ne soit dédiés qu'à la magie.
01[16:09] <@Gardien> Faudrait faire une liste claire dans ce cas.
01[16:10] <@Gardien> Je te laisse faire ça ? t'es sans doute plus douée que moi pour penser à tout.
01[16:10] <@Gardien> Déjà, une pièce pour les chiens, ça serait pas mal... Il va bientôt faire franchement un sale temps, et les voir dans la cour ça me fend presque le coeur. *Il regarde Utah, Couchée près de la table, avec une vague compassion*
[16:12] <Louve> *hoche doucement la tête et m'assied à côté de lui.* J'irais voir ça avec Mr. Aleksander...
01[16:15] <@Gardien> *Il hoche la tête pensivement, se sert du café et mets un demi-sucre dedans avant de saisir l'anse pour boire* Alors..?
[16:16] <Louve> *Non non, j'étais pas dans mon rêve...* *repose ma tartine* Alors?... quand est ce que je vais acheter une télé qu'on puisse regarder Nickelodeon en prenant le petit déjeuner?...
01[16:19] <@Gardien> *Il hausse les épaules* Y'a une télé en bas, si la foule te rebute pas. Alors, qu'est-ce qui s'est passé ?
[16:29] <Louve> *baisse ma tasse et le regarde* Je ne pensais pas... que ce genre de choses existaient, pourtant... j'aurais du m'en douter... Mais... qu'une telle haine persiste malgré la mort, c'était. Difficile à supporter. Physiquement et émotionellement.
01[16:30] <@Gardien> *Il te regarde avec un peu d'appréhension et de douleur* Si, je pense que si... Ca existe... ce sont des sentiments violents... *Il hésite un peu, puis te serre dans ses bras, pas vraiment rassuré lui même*
[16:34] <Louve> *ferme les yeux et me cale contre lui, murmurant* Je ne voulais pas... que ça existe je crois.
01[16:36] <@Gardien> *Il te serre doucement* Tu es... vraiment trop naïve... Tu m'énerves...
[16:37] <Louve> Si je devenais... moins naïve, moins sensible ... je crois que je me perdrais. J'arrêterais peut-être de me blesser, mais je ne serais... plus "moi".
01[16:38] <@Gardien> *Sa voix reflète de l'agacement* Et toi tu pars, comme ça ! Comme une suicidaire !
[16:38] <Louve> Je t'ai cherché figure toi !
01[16:43] <@Gardien> Tu partais vachement au bon moment, aussi !
[16:43] <Louve> Et si j'avais attendu il serait mort !
01[16:44] <@Gardien> Mouais. Ben je sais pas moi, t'as qu'à te faire un comité de Gardiens, comme ça tu pourras choisir quelqu'un même quand Paris est en crise !
[16:51] <Louve> Tu t'es inquieté ou t'es juste de mauvais poil?!
01[16:52] <@Gardien> *Il fait une moue vexée et se renferme* Mais t'es vraiment....!
[16:55] <Louve> *le regarde, frustrée* Moi j'étais inquiète et j'aurais préférée partir avec toi ! Mais si j'avais été "face à toi" dans cette... cette malédiction, je n'aurais rien pu faire, pas pu agir, parce que je t'aime trop *lui balance mon coussin en pleine poire*
01[16:58] <@Gardien> *Il se le prend, trop surpris pour réagir* Qu.... qu... hein ?! Mais... quoi ?!
01[16:59] <@Gardien> Mais... qu'est-ce qu'il s'est passé, pourquoi tu me dis ça ? *Il jette le coussin et se rapproche de toi, tendu et inquiet*
[17:00] <Louve> Tu crois vraiment que j'aurais pu supporter la haine, la violence, le sang du père d'Aydan si ça avait été "toi" qui me crachait tout ça en face? Toute la haine qu'il avait pour sa femme, ses enfants, le mal qu'il leur a fait subir, des années, et des années durant !? Tu crois sincèrement que j'aurais pu m'en relever? Non !
01[17:05] <@Gardien> *Il serre les dents, fermant brièvement les yeux et les machoires un peu tremblantes, avant de te serrer dans ses bras avec tellement de force que c'en est douloureux, à t'en étouffer, mais l'étau de ses bras t'empêche de reculer. Il glisse une main sous ton t-shirt, se posant sur la peau de tes reins, puis il finit par expirer fortement, se relâchant un peu*
[17:12] <Louve> *Me laisse écraser, trop surprise de sa réaction pour réagir moi même, me fige a demi, le coeur battant, me relachant dans un expir quand il se relache lui même.*
01[17:16] <@Gardien> *Il finit par soupirer, te saisit fermement par les épaules, et te recule. Son regard est sérieux, il secoue la tête*
[17:17] <Louve> *me redresse, puis lève les yeux vers lui*
01[17:20] <@Gardien> *Il baisse les yeux et pose sa main sur ta joue d'une façon un peu bourrue, te donnant presque une baffe, puis reprend sa tasse de café, incapable de parler pendant un moment* ... Donc, si ce n'était pas moi, c'était qui...?
[17:23] <Louve> *me frotte la joue et baisse la tête en souriant puis serre un peu les dents à sa questions et murmure un peu honteuse "Blanche-Claire"*
01[17:26] <@Gardien> *Il s'étouffe dans son café, repose sa tasse brusquement, et te regarde avec des gros yeux ahuris et réprobateurs* Je... crois que j'ai mal entendu. "Blanche-Claire", t'as dit...?! Dans un... Tu l'as emmené, ELLE, dans la maison d'un criminel ??
[17:28] <Louve> *ferme les yeux douloureusement* Mais j'en savais rien ! Je pensais qu'on devrait juste récupérer Aydan, et c'est tout ! Tu crois que j'y aurais été comme ça sinon?! Je m'en veux de l'avoir melée à ça *pose mes mains sur mes yeux et serre les dents*
01[17:31] <@Gardien> *Il marmonne que vous êtes vraiment bêtes avec énervement, puis se retourne vers toi* Et donc, le "si ça avait été moi"... C'est parce qu'elle a été possédée, un truc comme ça, c'est ça ! *avec un "?", mais comme il est énervé...*
[17:34] <Louve> *hoche la tête, silencieuse*
01[17:37] <@Gardien> *Il saute sur ses pieds* Mais c'est super grave !! Faut pas déconner avec des trucs parail, on sait jamais si ça part vraiment complètement...! Tu l'as dit à quelqu'un d'autre ?!
[17:37] <Louve> *Secoue la tête* Non ... elle est avec l'un des Dragons de Paris, il sait... et prends soin d'elle.
01[17:40] <@Gardien> Pas confiance. Ils sont où ?
[17:41] <Louve> Chez lui ..
01[17:41] <@Gardien> Où ?
[17:42] <Louve> Je peux t'y emmener.
01[17:43] <@Gardien> Mouais. Je préfère pas. Dis-moi juste.
[17:44] <Louve> *le regarde puis note l'adresse* Que vas tu faire?...
01[17:45] <@Gardien> *Il prend le papier et y jette un bref coup d'oeil* Ca, ça dépend d'elle.
[17:46] <Louve> *fronce les sourcils*Laisse moi aller avec toi, je me sens responsable !
01[17:46] <@Gardien> *Sa voix te fait clairement sentir qu'il n'acceptera pas l'opposition* Pas question.
[17:47] <Louve> *deglutit, la gorge serée et pose ma main sur son bras, inquiète* Ramène la juste à la maison, s'il te plait ...
01[17:50] <@Gardien> *Il cligne des yeux, et esquisse un rictus résigné* ... Ecoute, je sais que pour une raison qui m'échappe, tu tiens à elle... Je peux juste te dire que j'essaierai d'en tenir compte. Ok...?
[17:51] <Louve> *serre ma main sur lui puis baisse la tête sans répondre, me sentant coupable de lui en avoir parlé*
01[17:52] <@Gardien> Hm ? Ok ?
[17:52] <Louve> *pose mon front sur le sien, sans rouvrir les yeux* Elle va se braquer, te dire que tout va bien ... et se sera le cas hein?... hein?...
01[17:54] <@Gardien> *Il te frotte le coin de la tête, soupirant en secouant la tête, et te serre très brièvement contre lui avant de prendre la porte, te remerciant pour le café*
[18:02] <Louve> *reste sur place un long moment avant d'aller enfiler des vrais fringues, et d'aller prendre l'air, sans les chiens, histoire de penser à autre chose que ... non j'pense à rien!!*
01[18:05] <@Gardien> *Utah te suit pourtant avec amour !*
[18:07] <Louve> Ouiii, mais ... *et si j'décide d'aller voir Dimitri hein? Tu me servira d'excuse pour que j'y aille pas? ...* Bon viens ! *ma chérie d'amour.*
01[18:08] <@Gardien> *Wif maman ! <3*
[18:10] <Louve> *vais bouiner sur les grands boulevards, résiste pas longtemps à aller chercher un truc reconfortant au Starbucks puis marche un peu au hasard des rues, tachant, ben soyons honnête de retrouver cette aura Ocre sans me viander comme MamanOmbre sur les pavés avec mon chocolat et mes donuts.*
01[18:12] <@Gardien> (parce qu'en plus à défaut de Cerbère, tu les tueras, tes donuts !)
01[18:19] <@Gardien> *Tu sentiras différentes auras, légères... vite disparues. Vacquant à leurs occupations. Se perdant dans la foule... Tu auras une impression assez désagréable à un moment...*
[18:20] <Louve> *me concentre sur cette impression, vaguement inquiète, faisant genre j'ai rien senti en continuant à marcher*
01[18:22] <@Gardien> *C'était un point stable... Ca ne bougera pas avec toi*
[18:22] <Louve> *essaye d'aller "vers la".*
01[18:26] <@Gardien> *Hm... une rue, quelques boutiques... L'origine de l'énergie efrayante te frappe soudainement en plein, lorsque la réponse s'illustre devant toi: souriant à une jeune fille en lui donnant le bouquet qu'elle vient d'acheter, l'homme qui travaille chez le fleuriste croise ton regard: c'est celui qui avait été appelé Requiem*
[18:28] <Louve> *Blémit et me penche pour relacer mon lacet qui était pas défait.*
01[18:30] <@Gardien> *Tu le sens marquer un arrêt... bref, avant de retourner dans la boutique*
[18:32] <Louve> *me redresse et filerais avec Utah, retour à la maison, prudente.*
01[18:33] <@Gardien> *On ne te suit pas... à priori*
[18:34] <Louve> *fait le tour deux fois du paté de maison pour être sure.*
01[18:34] <@Gardien> *Hm, tu ne sens rien de particulier*
[18:37] <Louve> *rentre et pose mon sac chez moi, avant d'aller voir Aleksander pour voir ou construire un abri pour les chiens, et puis je ferais le tour des salles "communes" voir si y'en a une qui m'inspire pour un QG avant de rejoindre Annam/Orchidée*
01[18:47] <@Gardien> *Aleksander a l'air assez embêté à propos des chiens... sans parler de ce qu'il faut ramasser dans la cour... pour le lieu, il te laisse trouver une bonne idée, il n'y avait pas de chiens ici jusqu'à peu et l'hôtel étant à la base des immeubles d'appartements, il n'y a pas vraiment de lieu d'aisance pour... chiens. Il te donnera aussi une clef pour l'appartement de Rubens et Alinoë (et on verra quand j'aurai eu la volonté de refaire le plan de l'hôtel où ils seront).
01[18:47] <@Gardien> Les salles communes de l'hôtel sont principalement des lieux pour se distraire: le sous-sol informatique, un petit salon over-kawai dans les tons blancs et roses qui semble avoir été possédé par Ipomée, la chapelle et son observatoire où tu ne pourras entrer, le salon diplomatique rempli de cartes, un salon avec de vieux instruments de musique et parquet ciré, l'home cinéma, la grande bibliothèque, on pourrait considérer la piscine aussi... la cuisine d'été, la cuisine d'hiver, les pièces de rangement médical, réserve, lingerie, et les serres de simples, la tropicale avec les instruments de sport, et celle près de chez toi*
[18:51] <Louve> (prends ton temps pour le plan !) *cherche un coin dans la cour qui pourrait abriter une grande niche et un lieux dehum.. "aissance" comme dit Mr. Imagine des plans d'un truc sympa qui s'harmoniserais ps mal dans le décor. Au vu des lieux, je verrais pour prendre un appartement pour avoir plus d'espace.*
01[19:28] <@Gardien> *La cour est carrée, c'est assez compliqué effectivement de trouver un coin qui semble fait pour ça... dans l'allée abritée, derrière l'un des bacs de roses ? En interdisant aux chiens de creuser ? Dans l'allée de la pergola de lierre... mais ça risquerait d'incommoder en été, en plus d'être moins esthétique. Pour le lieu "d'aisance", il y a des cailloux de quartz dans toute la cour. Il n'y a aucun lieu qui semble parfait, et il va falloir bien penser les choses avant de le faire réaliser. Si tu veux un appartement pour votre QG, il faudra songer à voir où en est l'acquisition des immeubles jouxtant, et choisir à ce moment-là un endroit*
[19:31] <Louve> *soupire, tachant d'éloigner l'image de Requiem sans y arriver puis secoue la tête et me file une claque avant d'aller voir Orchidée.*
01[19:36] <@Gardien> *Tu ne les remarques pas tout de suite, à cause de la pénombre du lieu... puis quelque chose d'étrange te frappe. Des formes... sur l'eau. Annam-Lung est assis en tailleur, fermant les yeux avec un air méditatif. Assis sur la surface de l'eau. Orchidée, debout derrière lui et "dos" à lui, lève les bras avec des mouvements lents, déplaçant de temps à autre autour d'elle quelques sphères aqueuses qui se soulèvent de la surface de la piscine...*
[19:39] <Louve> *m'approche à pas de loups, n'ayant pas envie de les voir faire un plongeon et m'assied au bord de la piscine les observant, puis fermerait les yeux, méditant à mon tour*
01[19:50] <@Gardien> *Sur le noir de tes paupières closes, des rayures bleues dansent un moment... puis deux auras, d'un bleu profond entre le marine et le roi pour Orchidée, et d'un bleu-vert sombre pour Annam-Lung, apparaissent clairement... Les auras te semblent un peu étranges... celle d'Annam-Lung te rappelle vaguement quelque chose, comme si tu avais déjà croisé quelque chose comme ça auparavant. Hm, même encore plus loin que ça... "avant". Et le souvenir ne revient pas, mais tu sens quelque chose de doux, plein de déference, d'honneur teinté de sentiment. L'aura d'Orchidée, plus tu médites profondément, plus elle te semble... devenir transparente*
[20:01] <Louve> *me laisse happer par les couleurs, les ressentis, les souvenirs absents... volontairement? Rouvre les yeux, inquiète quand à cette "transparence", la regardant*
01[20:02] <@Gardien> *Elle continue ses exercices...*
[20:09] <Louve> *soupire intérieurement de suolagement et me replonge dans ma méditation, ne cherchant pas à percer ce qu'ils semblent me cacher pour mon bien ou le leur, juste avec mon amour pour eux.*
01[20:11] <@Gardien> *La paisible fraîcheur, l'odeur de l'eau -pure, pas une eau chlorée-, t'aident à te concentrer... Tu finiras par entendre un bruit d'eau léger. Annam-Lung, sorti de sa méditation, vient vers toi en marchant sur le fond de la piscine. Orchidée, toujours debout sur l'eau, te sourit tendrement*
[20:12] <Louve> *Leur sourit doucement et me redresse* Bonjour...
01[20:17] <@Gardien> *Annam-Lung sort de l'eau à ta proximité, avec assez d'écart pour ne pas t'éclabousser, et répond à ta salutation par un acquiescement et un demi-sourire. Orchidée te fait un petit salut depuis le milieu de la piscine* Annam m'a dit que tu étais passée hier. Merci beaucoup ! Il ne fallait pas s'inquiéter. Je vais bien !
[20:46] <Louve> *lui sourit* De rien voyons, je me demandais comment tu te sentais aussi par rapport à ... *pose brièvement la main sur mon ventre* à ce que tu ressentais il y a quelques jours?
01[20:48] <@Gardien> *Annam-Lung s'incline en silence, puis retourne vers leurs appartements... Orchidée avance doucement sur l'eau en te parlant* Ho, les symptômes sont partis très brusquement ! Etrange, non ? *Elle regarde ton geste* Tu en as souffert ?
[20:51] <Louve> *Non, j'repensais pas au rêve en même temps, cligne des yeux et rosit* Non ...! Comment fais tu pour marcher sur l'eau?
01[20:53] <@Gardien> Ho, c'est facile...! Il suffit d'être de l'eau. Et dans ce cas, ton poids n'est pas plus lourd, et ne s'enfonce pas. Par contre il faut avoir un juste équilibre entre se sentir eau, et sentir malgré tout ses propres limites corporelles. J'imagine qu'autrement, ça ne serait pas beau à voir... mais pour moi, c'est naturel. Annam-Lung n'y arrive pas.
[20:55] <Louve> *rit un peu* c'est inné pour toi, je me demande si je pourrais y arriver !
01[20:58] <@Gardien> *Elle te regarde avec un peu de surprise* ... Mais évidemment ! Tu peux te connecter aux autres, rappelle-toi... *Elle s'asseoit à côté de toi* J'imagine que pour toi, c'est différent de pour nous. Si tu veux créer un exercice inédit, oui, tu devras t'entraîner... mais pour ce type de don qui existe déjà autour de toi, tout ce que tu as à faire c'est te connecter à la personne. Il y a sans doute des embûches spécifiques que je ne connais pas... mais c'est sans doute plus facile que d'apprendre ce type de tours qui peuvent être dangereux. Et ce sera plus facile, tout simplement parce que c'est toi: c'est ton don naturel.
[21:03] <Louve> *lui sourit, exitée par l'idée de tester ca* On peut essayer?! Et est-ce que je pourrais le refaire seule penses tu?
01[21:05] <@Gardien> Hmmm... C'est à tester ? Je pense qu'en te focalisant sur moi, oui ! Ca pourrait mettre à jour une des conditions de réussite: développer ta capacité à sentir les autres, plus fortement, à plus grande distance.
[21:06] <Louve> *hoche doucement la tête* Oui, ce genre de don peut-être utile *genre faire croire à la foule que je suis Jésus !*, c'est une très bonne idée! On essaye ensemble?
01[21:08] <@Gardien> ... Là, tout de suite ? Tu te sens prête ?... Tu avais l'air... ailleurs.
[21:09] <Louve> Ah ... *lui sourit* Je repensais à un rêve que j'ai fait cette nuit, c'était.. très beau. Mais oui, prête !
01[21:11] <@Gardien> Hm... D'accord. Concentre-toi ? *Elle se relève, reposant les pieds sur la surface aqueuse avec facilité, et te prend les mains*
[21:16] <Louve> *lui sourit et ferme les yeux, serrant mon médaillon, me focalisant sur ce mélange préparé avec amour par Khaliuna, puis vide peu à peu mon esprit de mes pensées du moment -Vie, Requiem, BC- pour me focaliser sur l'aura bleue roi de cette femme face à moi, son amour pour moi, notre amitié, et repète mon nom ancien, comme une rune de focalisation qui pourrait m'aider dans l'exercice,
[21:16] <Louve> avant de rouvrir les yeux et de prendre les mains*
01[21:18] <@Gardien> *Ce qui te tourne en tête ne part pas si facilement...*
[21:19] <Louve> *En tout cas, j'essaye de me concentrer sur elle et pas sur autre chose .*
01[21:20] <@Gardien> *Hm hm... Elle tient simplement tes mains, à toi de voir...*
[21:21] <Louve> *avance, posant les orteils sur la surface de l'eau, tachant de trouver cet équilibre entre "moi" et l'eau, imaginant l'eau couverte d'une glace pure, suffissament solide pour y mettre les pieds et y marcher*
01[21:25] <@Gardien> *Ton pied gauche arrive à trouver une résistance à une quinzaine de centimètres sous la surface, par contre le droit coule complètement et te fait chuter. Orchidée te rattrape avec une vivacité douce*
[21:29] <Louve> *me rattrape à elle puis rit un peu* Whoups ! Je ressaye ! *essaye donc de trouver un autre équilibre, me focalisant n peu plus sur ma gauche*
01[21:31] <@Gardien> *Tes deux pieds cèdent, et elle te ratrappe des deux bras sous les aisselles* ... Euh... Je crois qu'il va falloir un peu de patience, Chloé.
[21:34] <Louve> *rit et m'assied sur le bord pour la décharger de mon poids* Oui, je ne pensais pas y arriver en une fois de toute manière.
01[21:35] <@Gardien> Ah oui...? C'est vrai que tu commences depuis quelques... "mois", seulement. Mais je pense que plus tu auras de pratique, plus ça sera facile ! *Elle te fait un sourire encourageant*
[21:36] <Louve> Oui .. Je devrais trouver des exercices pour vider ma tête je pense ou ... quelque chose comme ça !
01[21:38] <@Gardien> Oui... Prendre soin de toi émotionnellement, pour avoir le moins de choses difficiles à gérer. Surtout pour les gens comme nous, c'est important. Et se centrer sur le moment présent.
[21:39] <Louve> Y arrives tu facilement?... Enfin, je suppose que oui !
01[21:42] <@Gardien> Hm... *Elle s'asseoit à côté de toi, par précaution* Lorsque quelque chose de mauvais m'arrive, je le vis sur le moment, puis je le laisse partir. Ce qui est mauvais vient... puis repart, comme une marée, et se noie dans toute la profondeur de l'océan. L'océan est tellement grand que même si les douleurs étaient nombreuses, elles ne seraient toujours que de toutes petites particules... Mais parfois, j'ai des soucis particuliers aussi...
[21:43] <Louve> *penche la tête et la regarde, posant la main sur la sienne* Ah oui?...
01[21:44] <@Gardien> Oui... *Elle lève la tête, son regard se perdant dans un lointain inaccessible* ... Il y a deux choses... L'eau me manque... Ici, il n'y a pas assez d'eau, et si tu savais comme je regrette que Paris ne soit pas plus près de l'océan... L'océan, je ne fais qu'en rêver, je le revois chaque nuit en rêve, l'océan immense, scintillant, plein de vie d'Heulyn...
[21:49] <Louve> *fronce les sourcils puis lui tends la main* Allonsvoir l'océan. Je t'emmène, toiet Amman voir l'océan.
01[21:51] <@Gardien> *Elle tourne la tête vers toi, profondément touchée, les larmes aux yeux, elle regarde ta main, puis toi...* ... Si... je revoyais l'océan... je crois que je serai tellement heureuse que je courrai dans lui jusqu'à ce qu'on m'y perde, et je n'aurai aucune envie de revenir...
[21:53] <Louve> *lui sourit doucement puis la prends contre moi avant de m'écarter* Je voudrais pouvoir voir ton sourire quand tu vois l'océan ... mais je comprends...
01[21:55] <@Gardien> *Elle sourit un peu tristement* C'est comme si il me manquait une part immense de moi-même... *Elle pose les mains sur son plexus solaire, puis écarte les mains pour imager un espace vide en elle* ... Comme si j'avais été l'océan, et que je ne le suis plus. Je me sens tellement limitée, tellement loin... tellement loin de chez moi.
[21:59] <Louve> *prends sa main* Je pense... que je comprends... C'est dur de vivre... avec une part de son coeur qui manque.
01[22:00] <@Gardien> *Elle sourit un peu plus, même si tristement, et serre ta main tendrement* Oui... tu connais ça avec ta maman ? Ta famille...
[22:02] <Louve> Avec ceux que j'aime oui ... Et puis comme toi, Paris... m'oppresse, j'ai besoin de mes lacs, des forets... de voir le ciel, les étoiles.
01[22:03] <@Gardien> *Elle sourit doucement, puis regarde la surface de la piscine et joue du bout des pieds avec l'eau*
[22:04] <Louve> Si un jour tu veux voir l'océan ... sans t'y perdre, je t'y emmenerais...
01[22:04] <@Gardien> *Elle te sourit doucement* Annam-Lung n'acceptera jamais, même si je voulais...
[22:12] <Louve> *lui sourit un peu mystérieusement.* Très bien ! Alors c'est l'océan qui viendra à toi !!
01[22:12] <@Gardien> *Elle cligne des yeux, puis hausse les sourcils de surprise* Ca alors... Tu sais faire des choses comme ça ?
[22:14] <Louve> *lui lance un sourire conquis, puis me reprends voulant faire ma mystérieuse* Tu verras !! *me lève* Je reviens te voir quand j'ai *ma surprise* accompli ma tâche ! *lui embrasse la joue en partant en faisant des /mouhahaha dans ma tête*
[22:15] <Louve> *et passe voir si notre super salle de cinéma accepte les DVD*
01[22:15] <@Gardien> *Elle te regarde partir, stupéfaite que tu sois aussi forte !*
[22:15] <Louve> *et irais acheter "Océans" ou n'importe quel film National Geographic avec de l'océans dedans, et de l'encens "brise maritime" chez Nature et Découvertes*
01[22:15] <@Gardien> *Bien sûr, DVD, bluray, cassettes audio, micro-cassettes de caméra...*
[22:16] <Louve> *IMPEC, on a le top du top ici !*
[22:16] <Louve> *prépare amoureusement ma surprise*
01[22:17] <@Gardien> *Va falloir que tu penses à manger, mais sinon tout va bien :')*
[22:19] <Louve> *Me prends un chinois (repas, pas UN chinois) en ramenant mes DVD, puis arrange la salle avec deux trois guirlandes ... l'encens et .. prépare le film avant d'aller chercher Orchidée avec un bandeau*
01[22:19] <@Gardien> (Aaaaah, les guirlandes !)
[22:19] <Louve> (ca fait tout !)à
01[22:21] <@Gardien> *Orchidée est allongée sur son lit, perdue dans la contemplation de cartes postales océaniques... Elle sera surprise que tu reviennes si vite, et te demandera si tu as inondé Paris...?*
[22:27] <Louve> Mmm... Non, pas encore ! Quand je pourrais marcher sur l'eau ! *lui tends la main et l'emmene vers la salle, lui bandant les yeux avant de la faire s'assoir. Lancant le film avant de revenir vers elle et de lui enlever*
01[22:36] <@Gardien> *Elle te regarde, observe brièvement la salle de fauteuils rouges qu'elle n'a vu qu'une fois lors de la visite des lieux avec Marilia, puis sera vite happée par l'écran géant... Sa bouche s'ouvre d'émotion, et elle se lève de son siège... Sa voix est presque un murmure incrédule* Qu'est-ce que c'est...?
[22:37] <Louve> *La regarde elle, fascinée et touchée, plutot que le film* Une "magie" des Ignorants...
01[22:39] <@Gardien> De la magie... *Elle marche le long de l'allée, d'abord lentement puis plus rapidement, courant vers l'écran pour le toucher. Se rendant compte que la main ne traverse pas, elle caresse la toile* C'est une image... qui bouge...?
[22:40] <Louve> Oui ... *la suit* Ca s'apelle un écran, et ce que tu vois, ce sont des images que quelqu'un a filmé. C'est un reportage sur l'océan ... je sais que ça ne peut pas remplacer le vrai, mais... enfin c'était ma surprise pour toi.
01[22:48] <@Gardien> *Elle baisse la main, et te regarde... puis elle porte ses mains en coupe, se concentrant fortement... Tu sens la tension énergétique très vive, l'aspiration de vent qui se fait, tout autour de vous semble temporairement plus sombre et le coeur d'Orchidée brille à travers son corps et son vêtement, magnifique joyau bleuté... puis tout se calme, la clarté revient, et elle rouvre les yeux... Au creu de ses mains, de l'eau, pure, dont la surface partiellement plus sombre scintille... Orchidée se retourne vers l'écran, murmure* Je vois l'eau... Je sens l'eau... et je touche l'eau... *Elle ferme les yeux, inspirant profondément, longuement* L'océan... *Elle se retourne vers toi, les larmes aux yeux et un grand sourire ému aux lèvres, puis lâche l'eau invoquée pour se jeter dans tes bras, te serrant avec force* Merci Chloé, merci, merci mille fois !!
[22:53] <Louve> *la regarde, fascinée, son coeur bleuté, puis ses mains, et la serre contre moi, les larmes aux yex* Oh Orchidée... je voulais tellement pouvoir te donner cette joie, tu es tellement importante pour moi !
01[22:57] <@Gardien> *Elle serre ses mains sur toi, les serrant en poings en emprisonnant un peu de tes vêtements entre ses doigts, pleurant un peu plus fort* Moi aussi, je t'aime tellement tellement... Je suis désolée Chloé, tellement désolée...
[23:00] <Louve> *la regarde, un peu peinée, anxieuse* Désolée... de quoi Orchidée?
01[23:07] <@Gardien> De... de t'aimer si fort, et d'être là... de m'être présentée à toi... Le Dragon d'Amichadaï m'a "conseillé" de ne pas t'approcher, mais je ne peux pas, Chloé, je suis désolée... Tu me fascines, et je t'aime tellement... Je veux être là, même si ce n'est pas pour longtemps, je veux pouvoir te voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcadia
Admin
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Un Ted frustré, la magie du ciné heulynien, cours d'amour avec Mad, et Dimitri qui dort toujours, lui ! - Jeudi 28 octobre 2010   Sam 20 Avr - 18:50

[23:09] <Louve> Je sais... qu'il n'approuve pas que nous soyions amies, que nous soyions proches mais... je ne voudrais pas... qu'il en soit autrement.
01[23:09] <@Gardien> *Elle te serre les mains, te regardant avec un sourire plein de larmes* Oui !...
[23:10] <Louve> *la rassied dans son siège et lui sourit, profitant avec elle du reportage avant de la ramener chez elle*
01[23:12] <@Gardien> *Elle regarde les mouvements de l'eau, d'au-dessus, d'en-dessous, fascinée, n'écoutant que d'une oreille les commentaires sur l'état actuel de l'océan terrien. Pour être focalisée, elle sait l'être... Quand tu la raccompagnes, elle te dira qu'elle a envie de manger des algues*
[23:13] <Louve> Heu ... Ca aussi, je peux faire! *J'peux tout faire moi, chuis canadienne! XD*
01[23:14] <@Gardien> *Elle te regarde comme si tu étais le Messie, et que tu l'éclairais de Ta lumière...*
[23:14] <Louve> *Divine et Magnifique !*
[23:15] <Louve> *l'emmène chez elle et lui dirait que c'est la prochaine surprise par contre, demain peut être?*
01[23:17] <@Gardien> *Elle a très envie d'algues, mais attendra, sautillant d'un pied sur l'autre. Annam-Lung, qui a changé ses habits trempés de tout à l'heure, la regarde avec un étonnement discret, posant la main dans son dos, puis te regardant d'un air interrogatif en se demandant ce que vous avez pu faire*
[23:18] <Louve> *lui sourit mystérieusement, puis me drappe dans ma cape imaginaire et vais chercher ou se faire livrer des Sushis sur Thorvald (/mouhaha) et regarde l'heure qu'il est en passant.*
01[23:20] <@Gardien> *Il est 16h27 !*
[23:21] <Louve> *Mmmm.... Prends mon sac et resortirais, en route vers Arcadie.*
01[23:25] <@Gardien> *Aaaah, la chaleur de Paris, étouffante malgré la pluie... et que dire de l'odorant métro, à presque 17h, début de l'heure de pointe ! ... Tu sortiras des tunnels en bénissant l'air chargé et moite qui t'horripilait une demi-heure plus tôt*
01[23:25] <@Gardien> *Et à Arcadie, Maderise lit un livre, veillant distraitement sur ses clients...*
[23:27] <Louve> *Aaah quel bonheur, suprème et unique... et le métro.*
[23:27] <Louve> *M'approche d'elle doucement* Bonjour !
01[23:29] <@Gardien> *Elle cligne des yeux, pose le livre, et te regarde avant d'esquisser un large sourire* Ho mais...! C'est ma petite Chloé ! *Elle se lève, et te serre l'épaule en te faisant une bise, puis te prend le bras pour t'amener derrière le comptoir, parlant avec une voix basse de conspiratrice en recueillant une assiette de cookies avec d'énormes pépites de chocolat* Tiens, je les ai fait pour mon goûter ! Prends-en !
[23:31] <Louve> *ferme les yeux quand elle m'embrasse, ne pouvant pas m'empêcher d'être touchée par son maternalisme et prends un cookie, avant de regarder autour de moi en croquant, voyant si tous les dégats de l'attaque sont effacés ou reparés* Comment allez vous?!
01[23:38] <@Gardien> *Il reste des traces évidentes... des trous dans les belles poutres, dans les murs, quelques taches jaunâtres... L'étagère de verre a été remplacée aussi, par une plus fonctionnelle pour le coup mais moins charmante, et même si tu ne visualisais pas le catalogue par contre, tu ne peux qu'imaginer qu'une grande partie des livres a dû être recommandée aussi, car si les étagères sont pleines les habituelles piles de livres sur les tables au centre de la pièce sont bien plus légères... Maderise te montre la couverture du livre qu'elle lisait avec un sourire: Légendes de la Mer* Mais ça va très bien, ma petite fille... Tant que la vie nous fait grâce de rester, que peut-il y avoir de réellement grave ? *Elle saisit un cookie elle-même* Alors, qu'en penses-tu ? *Ce sont des biscuits à la pâte épicée, aux bords très secs, mais au centre très moelleux, à peine cuit*
[23:43] <Louve> *regarde son livre et sourit à la coincidence.* Ils sont délicieux ! Les épices me rapellent Noël ... !
01[23:45] <@Gardien> Haha, je savais que j'avais à faire à une experte, c'est pourquoi ton compliment me fait plaisir ! Comment vas-tu, toi, ma douce enfant...? Et le brigand ?
[23:48] <Louve> Ces derniers jours ont été difficiles, mais je vais bien. Célian a dépensé... beaucoup d'énergie, il a aussi besoin de se reposer.
01[23:50] <@Gardien> *Elle fronce un peu les sourcils* Bien... Je vais te donner une tisane revigorante pour lui...
[23:51] <Louve> *Hoche la tête et sourit de plus belle* Oh Maderise, merci ! Ca lui fera surement plaisir, je lui préparerais en rentrant... !
01[23:52] <@Gardien> *Elle sourit tendrement, pensivement* Les gens qui donnent énormément ont tendance à ne pas prendre assez soin d'eux... Je mettrai ma main à Amichadaï que c'est son cas aussi.
[23:53] <Louve> *soupire un "oui"* C'est difficile... de penser à soi je trouve.
01[23:54] <@Gardien> Oui... Surtout que quelque fois, c'est difficile de savoir si on se met en retrait pour soi... ou par peur. L'équilibre n'est pas évident à apprendre.
01[23:54] <@Gardien> Et ton ami, au fait... l'as-tu retrouvé...?
[23:55] <Louve> Aah ... *ferme brièvement les yeux* Je part chercher tellement de monde en cemoment qu'il va falloir être plus précise, Maderise!
01[23:59] <@Gardien> Ah oui ? *Elle sourit* Serais-tu un berger...? Celui qui te manquait, lors de l'attaque...
[00:01] <Louve> Ah, Ted? Oui, ... C'est une image assez juste, celle du berger. J'ai du mal à me sentir bien si je sais que quelqu'un ... disont d'important pour moi ... est en danger, ou potentiellement mal. Je ne sais pas si vous comprenez?
01[00:03] <@Gardien> Je suppose que ça te ressemble bien... L'Heulyn est comme un immense bassin qui réunit chacun dans ses flots. Et chacun est important pour le sens de l'ensemble entier... Ce n'est pas une coïncidence si c'est le Royaume le plus proche de l'Amour par excellence.
[00:09] <Louve> Oui, sans doute... C'est parfois difficile... de "contenter" tout le monde. Je ne regrette pas l'Eveil, loin de la, je suis... heureuse d'avoir découvert le souffle de la terre, cette dimension nouvelle, ou... on ressent comme rarement, ou tout semble avoir un sens... Mais avant ma vie était... simple, j'avais mon boulot, mes dettes, deux ou trois amis et mon plus gros soucis était sans
[00:09] <Louve> doute de me demander si Dimitri allait m'embrasser ou pas. Je crois qu'inconsciement, je m'éloignais des gens de peur de m'y attacher. Peur d'avoir des amis, des gens à qui me confier qui pourraient me trahir, un petit ami ... Puis tout est venu... en une fois, comme... une vague immense. J'ai des amis, pour qui je compte énormement et qui comptent énormement pour moi, et j'ai rencontré...
[00:09] <Louve> tellement de gens. Parfois je n'arrive pas à tout gérer et j'ai peur, presque constament de décevoir les autres... Je sais bien que l'amour qu'il me porte les fera passer au dessus, du moins je l'espère... Mais j'ai tellement de doutes en moi ...
01[00:14] <@Gardien> *Maderise te regarde avec tendresse, puis pose le bout de son index sur le haut de ton sein gauche, près du coeur* Tu oublies l'essentiel, Chloé... Le plus important, et la base de tout.
[00:16] <Louve> *la regarde avec une moue dubitative* Le coeur?...
01[00:19] <@Gardien> "S'aimer, soi"...
01[00:19] <@Gardien> Répète-toi que tu t'aimes. Cinq, Dix, vingt, cent fois par jour. Même si ça paraît vain, égoïste ou stupide. Fais-le...
[00:20] <Louve> *regarde son index puis elle* Je m'aime bien ... mais je crois que je préfère les autres à "moi".
01[00:20] <@Gardien> Répète toi tes mantras. Répète toi tes phrases de force.
[00:20] <Louve> *hoche doucement la tête* Je le ferais !
01[00:20] <@Gardien> *Elle secoue la tête, un peu attristée*
[00:21] <Louve> *pose mon front sur son épaule* C'est difficile de changer... j'ai toujours peur d'être égoiste je crois.
01[00:25] <@Gardien> *Elle caresse ta chevelure avec une tendresse maternelle, et une délicatesse maderisienne* Tu es la personne la moins égoïste que je connaisse, Chloé... comme le Brigant... et ça me fait peur...
[00:29] <Louve> Il ne faut pas avoir peur ... Nous sommes unis. Même si on a mal, on est "ensemble" et on se serre les coudes.
01[00:31] <@Gardien> *Elle t'écarte et te sourit doucement* Ensemble est relatif... Ma jolie Chloé.
[00:31] <Louve> Oui, sans doute... Vous devez me trouver bien naïve...!
01[00:32] <@Gardien> J'ai peur de te voir courir après toutes les brebis, et t'égarer en chemin.
[00:33] <Louve> Mais... il y aura toujours une étoile pour me guider, Maderise...
01[00:35] <@Gardien> Quelle est-elle, si tu me permets la question ?
[00:36] <Louve> *lui sourit doucement* La certitude, forte et immense, sans limites, que je ne me perdrais pas avant d'avoir accompli ma tâche.
01[00:37] <@Gardien> *Elle sourit doucement, un peu tristement...*
[00:37] <Louve> *m'acoude au comptoir, regardant la boutique un peu tristement un moment* Et puis j'aimerais bien retomber amoureuse aussi ...
01[00:38] <@Gardien> Et tu ne trouves pas l'homme idéal...?
[00:41] <Louve> *me tourne vers elle et lui sourit doucement* Je ne cherche pas... Mais peut-être que ça finira par me tomber dessus comme la foudre?!
01[00:43] <@Gardien> *Elle te sourit avec un sourire un peu désemparé*
01[00:43] <@Gardien> Tu as envie d'une chance avec ardeur... mais plutôt que chercher, tu attends que ça te tombe dessus comme la foudre...
01[00:43] <@Gardien> Sois une femme de ton siècle, bon sang, Chloé !
01[00:43] <@Gardien> (chose*)
[00:50] <Louve> *grimace* Genre... en hauts talons *et rouge à lèvres de pute? Lui sourit et lui frotte le dos, touchée qu'elle sois si prompte à réagir* J'ai envie de ressentir tout ça, c'est vrai... Mais en ce moment, j'ai... d'autres choses en tête *Elijah, Dimitri, Ludovic le mec dont je sais toujours pas le nom...* *Non mais vraiment!!!* Je crois que je reste un peu méfiante encore et ... que
[00:50] <Louve> je ne suis peut etre pas vraiment prête?
01[00:55] <@Gardien> Alors que tu le désires si ardemment...? Pourquoi désires-tu l'amour, ne serait-ce pas pour qu'on te retourne pleinement tout l'amour que tu diriges vers les autres, lorsque tu dis que tu préfères les autres à toi...? N'y a-t-il personne auprès de toi pour t'aimer comme tu le voudrais, ou en aurait besoin, mais que toi-même tu refuses...? Et parmi tout l'amour que tu donnes, que tu reçois, que tu ressens... "qui", en toi, a peur de l'amour ? Cette voix appartient-elle encore au présent... ou juste au passé, et qui n'a plus lieu d'être...? Tu sais Chloé... mon mari était un saint homme, un philosophe, tels que seules les immensités de l'espace et le bouillonement des cultures humaines peut en forger... Et l'une de ses maximes préférées étaient: "Les souvenirs, sont l'avenir. Les habitudes sont le destin".
01[00:55] <@Gardien> Réfléchis-y un peu...
[01:00] <Louve> *la regarde puis baisse la tête un peu penaude* J'aimerais aimer, et je sais... ce qui me bloque... C'est "moi". Pas un passé, ni ... une attente spécifique. Malgré tout le désir que j'ai de tomber amoureuse, j'en ai terriblement peur, car j'ai peur d'être blessée et que... si je suis blessée je craint de ne pas... arriver à assumer ma tâche correctement.
01[01:04] <@Gardien> Tu crois devoir choisir entre l'amour et ta tâche... Tu préfères sacrifier l'amour par peur, sans vouloir voir que... ça pourrait aussi te donner une formidable énergie. Tu es trop jeune Chloé, pour refuser de sauter par-dessus un fleuve, sans voir que ce n'est qu'un ruisseau...
[01:06] <Louve> C'est ce que je crois... en espérant que ce soit faux oui... je sais bien que c'est idiot, mais les enjeux sont tellement grands que ça m'effraye et me dire... que je risque de tout gacher parce que j'ai eu le coeur brisé... *lui fait un soupire de dépit*
01[01:08] <@Gardien> Tu crois qu'un amour brisé te ferait oublier ton "étoile" ?
[01:10] <Louve> *déglutit et hoche doucement la tête* Oui, c'est ce que j'ai peur ...
01[01:12] <@Gardien> Tu as peur... parce que l'amour te ferait oublier ta mission, tes amis... *Elle soupire* Tu as bien l'âme romantique, que te resterait-il alors ? Vas-tu pleurer sans fin dans ton lit ? Ne crois-tu pas qu'au contraire, ta "mission" et tes amis seront tout ce qui reprendront l'espace, petit à petit... comme maintenant ? Mais tu auras aimé, entre temps... Est-ce qu'aimer ne vaut pas la peine d'être vécu, peu importe la fin... Et crois-tu vraiment, que si toi tu oublies tout... Tes amis t'oublieront, eux...
[01:19] <Louve> *pose ma tête sur son épaule, fermant brièvement les yeux* Je ne pense pas... qu'ils se détourneront... Dites... Si j'étais.. un peu.. juste un peu plus égoiste... est ce que ça irait quand même? Est ce que je resterais toujours "moi"?..
01[01:22] <@Gardien> *Elle se tourne pour te serrer tendrement* Qu'est-ce qu'être "soi", ma douce petite... "Soi", c'est une construction, quelque chose qui peut sembler figé pour les autres, alors que nous évoluons, sans cesse, nous sommes multiples... certains disent illimités, même. Qui est Chloé ? Elle est celle que tu choisis de créer, mon enfant...
[01:24] <Louve> Parfois j'ai l'impression que Chloé a été créée... et d'autre que c'est juste "moi"... cette fille naïve, romantique et protectrice.
01[01:25] <@Gardien> Si "Chloé" a été créée par une autre que toi, alors reprends le pouvoir qui est le tien de droit, ma chérie... C'est Toi, la "déesse" derrière Chloé.
[01:27] <Louve> *M'imagine sur une montagne criant bras écartée "Je suis la reine du Monde...!"*
[01:28] <Louve> Dites... vous croyiez *à l'âme soeur* au... destin? Comme si parfois l'univers tout entier vous conduisait vers quelque chose?...
01[01:31] <@Gardien> *Elle devient pensive un moment, regardant ses livres* ... Je pense... que ça dépend des gens en vérité. Qu'il n'y a pas de généralité. Certains seront dirigés par leur souffrance, et feront tout pour souffrir le moins possible ou au contraire s'en nourrir, utilisant tout leur environnement y compris les autres pour cela. Et d'autres, plus éclairés, plus centrés, sont à l'écoute de l'harmonie de l'univers, et leur vie est une oeuvre d'art en cocréation avec Tout.
[01:33] <Louve> Mmm... La vie une oeuvre d'art... *lui sourit doucement puis lui embrasse la joue*
01[01:34] <@Gardien> *Elle ferme les yeux sous ton baiser, puis te sourit* Et qu'en penses-tu, toi qui est si précieuse pour ce monde, semble-t-il...?
[01:39] <Louve> Oh, je pense que l'univers me parle... Mais je ne sais pas si mes rêves sont juste mes désirs ou réellement... des "signes".
01[01:40] <@Gardien> Tu pourrais peut-être les noter...? Peut-être prendront-ils un sens, un jour.
[01:41] <Louve> *lui sourit doucement* J'espère!
01[01:44] <@Gardien> *Elle répond à ton sourire, et se retournera vers ses multiples pots d'herbes, prenant un sachet et ses pinces pour confectionner une ensemble spécial pour Célian, et t'incitant de gestes de pincettes vers l'assiette à reprendre des biscuits*
[01:47] <Louve> *La remercie pour la tisane et me sert de biscuits, en fourant deux trois dans mes poches, puis filerais, en lui disant que je repasse bientot.*
01[01:50] <@Gardien> *Elle acquiesce tendrement, et te dis de bien prendre soin de toi*
[01:51] <Louve> *lui fais un signe et sortirais, prenant vers les quais puis le jardin des plantes.*
01[01:55] <@Gardien> *La Seine paraît grise, sous le ciel nuage, mais Paris a toujours eu une lumière spéciale sous ce type de ciel... En pleine semaine, même tardivement, le Jardin des Plantes est plutôt tranquille, mais ne tardera pas à fermer...*
[01:56] <Louve> *Profite pour marcher un peu dans le parc jusqu'a la fermeture, puis rejoindrais l'hopital de la Pitié, fixant sa face depuis le trottoir d'en face sans me décider*
01[01:57] <@Gardien> *Il est joli, cet hôpital... Ces grands bâtiments blancs, taillés en coupole, ces couloirs qui n'en finissent pas... "la ville-hôpital" et son microcosme bien particulier, que tu alimentais presque chaque nuit de toutes les âmes blessées de Paris...*
[01:59] <Louve> *"Mon" Hopital ...* *ferme les yeux et déglutit, puis me décident à rentrer et de monter voir Dimitri.*
01[02:01] <@Gardien> *Les infirmières savent que tu peux passer tard, elles se sont passées le mot... mais tu auras un semi-interrogatoire, pour savoir ce que tu fais dans la vie, et de plutôt essayer de passer à des heures de jour. Là, on te laisse une petite heure*
[02:02] <Louve> *Leur dirait que je fais du domicile et que c'est parfois difficile pour moi de me libérer avant mais les remercierais mille fois de m'accorder un moment.* *et rentre donc, m'adossant à la porte.* *Non j'viens pas tard exprès pour éviter Rousse*
[02:03] <Louve> *Soupire et observe Dimitri sans trop m'approcher.*
01[02:04] <@Gardien> (Vu que Rousse a des horaires de jour en général, comme souvent les psy, ta tactique est infondée ! :p) *Dimitri te semble... moins "électrique" que la dernière fois... mais plus reposé, moins cerné... Comme si ce moment de proche éveil l'avait remis un peu en forme*
[02:05] <Louve> *merdoum !!!*
[02:08] <Louve> *M'approche doucement de son lit, déposant mon sac au pieds de la chaisse, avant de m'assoir sur le bord du lit, frolant son coeur de mes doigts avant de murmurer son nom*
01[02:10] <@Gardien> *Sa respiration est régulière, silencieuse... Ses traits sont si beaux sublimés par la pénombre, même endormi sa silhouette dégage de la force...*
[02:16] <Louve> *prends sa main, la serrant dans la mienne, la ramenant vers son coeur, incapable de controler les battement de mon coeur, l'appelant une nouvelle fois*
01[02:20] <@Gardien> *Sa présence semble proche, moins tourmentée, et pourtant est encore trop loin, trop loin... pour parvenir à la conscience, à la reprise de contact avec son corps*
[02:27] <Louve> *sourit un peu tristement puis serre nos mains sur son coeur, avant de poser mon front sur le sien et de l'embrasser furtivement avant de me redresser.*
[02:27] <Louve> *Reste encore un moment a l'observer puis reprendrais mon sac et sortirais*
01[20:12] <Gardien> *C'est si étrange, ses lèvres douces et fraîches, mais sans réaction...*
[20:15] <@Louve> *soupire, lui parle encore de tout et de rien, en russe, serrant sa main avant de sortir, lui disant juste "au revoir" dans sa langue*
01[20:18] <Gardien> *Ce que tu sais dire en russe en gros: phrases de drague, manger, boire, fatigue, soleil et corbeau. Ton discours va être passionnant ! Tu as l'impression d'un bref soupir quand tu pars, et ton coeur rate un battement... mais non, rien de plus. Dire qu'avec Célian tu avais pu lui parler, le sentir de nouveau...*
[20:20] <@Louve> *Ca se limitera donc à parler de nourriture! M'excusant de pas progresser, riant à demi de me commanter toute seule, le regarde quand je l'entends puis ferme les yeux* A bientôt.. Vlad... *serre les dents puis sort.*
01[20:21] <Gardien> *On te lance des regards un peu torves, mais on ne te dira rien quand tu sors de l'étage... puis dans la rue. La nuit est tombée... Il fait froid, il pluviote*
[20:21] <@Louve> *Bandes de jalouses !*
[20:22] <@Louve> *lève le nez vers le pluie, clignant des yeux en savourant la pluie qui tombe, et puis marche a foulée rapide, retournant vers le parc puis vers la gare de Lyon*
01[20:24] <Gardien> *Le parc est fermé, et ce sont les rues de Paris qui te regardent marcher à vive allure, à travers ce temps typiquement parisien... Ca serait tellement romantique, un baiser à Paris sous la pluie, la chaleur des bras d'un homme, "ton" homme, prendre un café tellement typique quelque part, avant de décider de prendre à emporter et rentrer chez l'un ou l'autre regarder un vieux DVD dans les bras l'un de l'autre...* *soupir*
[20:26] <@Louve> *Oui... courir sous la pluie, s'abbriter dans une rue sous un auvent, un baiser volé puis un retour chez soi pour un calin devant la cheminée avec Lost en fond...*
[20:27] <@Louve> *soupir, me perd un peu dans mes pensées en rentrant*
01[20:27] <Gardien> (... A Opéra ? En RER donc ?)
[20:28] <@Louve> (Non à pieds, pas envie de m'entere dans le métro!)
01[20:28] <Gardien> (T'allais pas dans le bon sens alors, mais bon X) La pluie c'est tellement agréable quand il fait froid !)
01[20:29] <Gardien> *Tu seras rentrée vers 20h, passablement mouillée même si la marche rapide t'a tenu chaud*
[20:29] <@Louve> (Gare de Lyon, bastille, Republique, sur ca fait un "petit détour oui XD)
[20:30] <@Louve> *m'ébroue comme un chien dans la cour puis monte rapidement, douche, changer, et faire une tase de tisane chaude pour Célian, avec des biscuits <3*
01[20:33] <Gardien> *Utah sera de nouveau en train de jouer dans les escaliers, courant après Bayarde ou poursuivie par elle, devant un Sebastian qui a manifestement perdu l'espoir de réussir à la, ou les tenir. Il te fera un sourire doux et un peu timide lorsque tu passes, te demandera de brèves nouvelles -il a posé une large ardoise dans la cuisine d'hiver pour les messages- mais ne te retiendra pas, pour que tu puisses aller te réchauffer. Il y a de la lumière sous la porte de l'appartement de Marilia, une lumière tamisée, bleutée... pas trop de bruits*
[20:35] <@Louve> *Sourit doucement à la scène d'Utah et Bayarde, puis à Sebastian, le remerciant pour ton attention (les nouvelles, l'ardoise!) et filerais!*
[20:35] <@Louve> *Ouvre doucement la porte avec mon mini plateau*
01[20:38] <Gardien> *Leocadia et Mallaury se sont débouchés des bières et regardent une émission de télé-réalité américaine sur des poufs de l'Amérique profonde qui vont à Las Vegas pour devenir pole danceuses... Leocadia esquisse un sourire à ta venue, et Mallaury hausse des sourcils étonnés* Bah, t'es pas avec les autres ?!
[20:39] <@Louve> *OMG, émission culturelle !*
[20:39] <@Louve> Les... autres?
01[20:41] <Gardien> Ben ouais... Je pensais que t'étais avec eux, vu que t'étais pas chez toi... *Elle hausse les épaules et prends une gorgée de bière, te regardant de biais* Ceux qui voulaient un truc un peu plus festif sont dans la salle de ciné. Regarder je ne sais quelle série de geek.
[20:42] <@Louve> *cherche l'aura de Célian voir s'il est dans l'appartement ou non*
[20:43] <@Louve> *Leur sourit doucement* J'irais voir tout a l'heure, merci pour l'info!
01[20:46] <Gardien> *Apparemment oui, dans "sa" chambre...*
[20:47] <@Louve> *vais voir, donc, ouvrant la porte en mode "ninja furtif", me doutant qu'il m'a sans doute entendu venir auratiquement parlant depuis 3plombes*
01[20:48] <Gardien> *Assis dans son lit, il a l'air plongé dans un livre, qu'il fera disparaître sous sa couette en te souriant au moment où tu entres* Bonsoir...?
[20:50] <@Louve> *lui sourit et referme la porte* Salut ... *regarde son geste puis soulève le plateau avant de venir m'assoir a coté de lui et de lui mettre le plateau sur les genoux* Je suis passée chez Maderise, elle m'a donné ça *montre le sachet de tisane a coté de la tasse fumante* pour toi ...
01[20:52] <Gardien> *Il te regarde venir avec une légère surprise dans les yeux, bien que ce soit avouons-le, tout à fait ton genre de venir prendre soin des gens avec des petits gateaux. Il observe le plateau, puis redresse les yeux vers toi, te souriant avec reconnaissance et une joie douce, sa respiration s'accélérant un peu* ... Merci, c'est vraiment très gentil...
[20:54] <@Louve> *lui sourit doucement* Tu te sens un peu mieux?!
01[20:56] <Gardien> Oui, ça va... Je me demande si je ne reste pas au lit pour profiter de la situation, tout en ayant aussi l'impression que si je repartais dans la pluie m'occuper de tout comme avant, je ne tiendrais pas une journée. C'est difficile de connaître ses propres limites, non...?
[20:57] <@Louve> *soupire* A qui tu le dis... Tu sais, Maderise m'a dit qu'on était les personnes les moins égoistes qu'elle connaisse.. alors.. je crois que tu dois l'être un peu la... et te reposer, reprendre ton énergie et... penser un peu à toi, ok?
01[21:02] <Gardien> *Lorsque tu reprends les mots de Maderise, il baisse le regard sur le plateau en rougissant un peu, puis il te regarde de façon ironique, un peu tendu -gêné ?-* Ta façon à toi de te reposer, c'est prendre soin des autres en revenant d'une mission suicide...?
[21:03] <@Louve> *lui sourit amusée* Va savoir...
01[21:04] <Gardien> Et si c'était mon cas, aussi ? *Il soupire longuement en fermant les yeux, appuyant son crâne contre le mur* Tout le monde va être perdu sans moi... Pffff...
[21:04] <@Louve> *pose ma tête sur ton épaule* Oui, pauvre monde...
01[21:05] <Gardien> *Il expire un sourire amusé, et te frotte la tête pour te taquiner* Te moque pas ! J'adore... ce que je peux faire. Je sais que je ne suis encore qu'au début de ce que je représente. Mais parfois, ces derniers temps... j'ai espéré être quelqu'un d'autre, juste quelques secondes...
[21:07] <@Louve> *ferme les yeux un moment puis m'adosse au mur aussi* Je peux comprendre ... Tu as un don merveilleux et tu es quelqu'un d'exeptionnel.
01[21:08] <Gardien> *Il continue de regarder devant lui, serre les dents brièvement, cligne des yeux et rosis fortement*
[21:10] <@Louve> *me perds un peu dans mes pensées puis me redresse et sourit* Tu boiras ta tisane hein?...
01[21:10] <Gardien> *Il te regarde, toujours en apnée et touché, et hoche la tête*
[21:12] <@Louve> *lui embrasse la joue et me lèverais, avant de lui faire signe et de filer*
01[21:14] <Gardien> *Il te suit du regard, semble esquisser un mouvement pour se lever à ta suite, mais te laissera partir... Dans le salon, Leocadia a les larmes au yeux en embêtant le goulot de sa bière avec ses dents, et Mallaury te sourit avec douceur*
[21:15] <@Louve> *leur fait un petit signe, leur souhaitant une bonne soirée et irait voir du coté de la salle ciné*
01[21:17] <Gardien> *Ca.... crie. C'est ce que tu peux te dire devant les portes, déjà*
[21:18] <@Louve> *WTF ...*
[21:18] <@Louve> *pousse la porte et entre*
01[21:26] <Gardien> *Au moment où tu entres, tu rentres presque dans... ton frère d'âme. Il te regarde avec un air fatigué, et soupir profondément, alors que derrière lui les cris te parviennent plus clairement. Kaleb marmonne une excuse en passant à côté de toi pour s'enf... partir, et tu peux enfin admirer l'ampleur du masssacre: au beau milieu des rangées de fauteuils en velours, Ipomée, Wynona, Cybèle, Candice et Rubens se balancent du pop corn et cherchent à moitié à se cacher entre les sièges, à moitié à regarder une rediffusion des épisodes du début de la série de Sliders. Et apparemment ils ont entraînés Orchidée dans leur folie sans sens...
01[21:26] <Gardien> Dans le coin supérieur de la salle, Teodor les regarde avec un demi-sourire condescendant, avant de leur crier dessus qu'il entend rien avec leur barissements, balançant son carton de pop-corns sur la tête d'Ipomée qui se met en tête de venir l'étrangler. Alinoë, au tout premier rang, regarde la série avec un plaisir non dissimulé, un peu ahuri, et Annam-Lung dans un coin tout en bas surveille les chahuteurs -surtout Orchidée- avec un air très... dubitatif, voire légèrement inquiet*
[21:30] <@Louve> *sourit doucement à Kaleb, baissant les yeux, et regardant la scène en clignant des yeux plusieurs fois, murmurant un "ah ouais, d'accord...", ecarquiller les yeux et m'approcher de Ted en rampant s'il le faut*
01[21:32] <Gardien> *Vu qu'il est à l'opposé de toi, tu ne passeras clairement pas inaperçu, et Orchidée crie ton nom avec bonheur avant de venir vers toi pour te serrer fort, son reste de pop-corns à la main qui s'échappe allègremment de son carton... Et à peine es-tu dans ses bras, que tu te prends une vraie douche de pop-corns des autres participants, puis un carton sur la tête pour finir*
[21:32] <@Louve> *réceptionne Orchidée avec panache, (/olé)* Hey, mais chaque fois que je viens vous vous sentez obligés de me balancer des trucs sur la tronche?!
01[21:34] <Gardien> *Ipomée ricane* Tu nous inspires le boire et le manger, tu vas pas te plaindre, quand même ? Promis la prochaine fois, on t'ignore, rabas-joie !
[21:36] <@Louve> *Lui envoie une pichenette de popcorn* Le corps du Christ.
01[21:42] <Gardien> *Rubens te fait un large sourire* Tiens oui, Chloé, toi qui n'est pas encore entrée dans l'ambiance, est-ce que tu peux repartir et nous ramener aussi le sang du Christ, s'il te plaît ? Ca donne chaud de courir dans cette salle surchauffée ! *Sur quoi il retire son t-shirt, et malgré ses quelques années grabataires les années dans le Cercle originel lui vaut encore une silhouette musclé sec. Ce qui lui vaut un "hm hm...." et un regard déshabillant d'Ipomée, Cybèle et Candice apprécient avec retenue, Wynona rosit et Orchidée se cache dans tes bras, et Alinoë a une indifférence totale, presque scotchée à l'écran*
[21:43] <@Louve> *hausse un sourcil* J'pense pas non !
01[21:44] <Gardien> *Il hausse les épaules* Je t'ai connu plus serviable ! *Il sautera par dessus les rangées de siège, et sortira de la salle*
[21:44] <@Louve> *J'vais pas aller tuer Jesus pour toiiiiiiiiii!* *me rapproche de Ted*
[21:44] <@Louve> *en trainant probablement Orchidée avec moi*
01[21:46] <Gardien> *Elle restera collée avec amour à ton bras oui, mais te lâchera quand tu arrives près de Teodor... Ce dernier, presque collé au mur de la salle, ravi de ces diversions pour la santé de son cou, te regarde venir avec un sourire* Salut... ca a été ta journée ?
[21:47] <@Louve> *m'adosse à côté de lui* Tranquille.. et toi?
01[21:48] <Gardien> *T_T* Ouais, super cool.
[21:48] <@Louve> Comment... ça c'est passé?
01[21:49] <Gardien> .... Super.
[21:50] <@Louve> *le regarde, inquiète, l'observant plus attentivement pour voir s'il n'est pas blessé*
01[21:50] <Gardien> *Non, il ne semble rien avoir physiquement. Mais il est boudeur*
[21:51] <@Louve> *pose ma main sur son bras, parlant plus doucement* Raconte moi?..
01[21:52] <Gardien> *Il hausse les épaules, regardant la série qui continue à défiler sur l'écran* J'l'ai pas vue.
[21:53] <@Louve> *regarde brièvement l'écran puis lui, avant de pousser son épaule de mon nez et d'y déposer un baiser* Ok ..
01[21:54] <Gardien> *Il marmonne* Et y'a son couillon de cerbère qui m'a dit qu'il gâcherait pas une deuxième fois ses pâtes. *Il te regarde agacé* Non mais c'est quoi son problème ?!
[21:56] <@Louve> *sourit, baissant un peu les yeux* Merci.. Ted ... *serre brièvement son bras puis filerais vers chez moi*
01[21:59] <Gardien> *Il te regarde partir en fronçant les sourcils, puis soupire et retourne prendre une place. Tu croiseras Rubens qui redescend les bras chargés de bières et jus de fruits* Bah, tu restes pas ?
[22:00] <@Louve> *l'accompagne pour lui ouvrir la porte, me disant qu'avec le bruit à l'intérieur ils l'entendraient peut etre pas et secoue la tete doucement* Non ... Bonne soirée en tout cas !
01[22:03] <Gardien> *Il te fait un sourire intrigué* Merci... Bonne nuit !
[22:07] <@Louve> *monte sur ma terasse, et me réfugierais sous un abri s'il y apour méditer, touchant les auras d'Opéra, avant de tenter de m'éloigner peu à peu ...*
01[22:11] <Gardien> *Tu sens ton bâtiment, Célian très facilement, qui te retourne un doux salut, tu sens qu'Ipomée, ceux de l'Eau et Teodor te repèrent assez vite aussi... une petite aura grise apaisée dans le futur appartement des Dalbret... le bâtiment du fond, avec l'aura très faible d'Aydan et Isabeau soucieuse... Tu ne sentiras pas plus loin*
[22:15] <@Louve> *Laisse un peu mon esprit vagabonder d'auras en auras, leurs faisant des "zboing" joyeux, avant de méditer plus profondement sur les rêves fait ces derniers jours, est ce qu'ils sont liés à mon passé? Est ce que j'ai fuit par amour? Est ce que c'est un futur? Et lui? Qui est-ce? ... Je repense à cette chanson, à ce lien qui semble s'être crée...*
01[22:19] <Gardien> *Les images... tu ressens ni passé en elles. Un peu de futur...? Elles semblent surtout ancrées... comme dans le présent. Un... plan parallèle, peut-être...?*
[22:24] <@Louve> *Me laisse un peu porter par mes sensations, par "lui", dont j'ignore tout puis rouvre les yeux* *Je le savais, c'est la bas ma vraie vie et moi je suis vraiment morte quand ce piranha géant m'a percuté, sauf que si j'agit pas ici, je serais pas heureuse la bas etje finirais dans le Purgatoire pour l'éternité sans pouvoir retourner sur l'Ile !*
01[22:25] <Gardien> (hm.... presque oui.... ^^°)
[22:25] <@Louve> *THEORIE DU COMPLOT!*
[22:27] <@Louve> *me redresse, observant un peu Opéra autour de moi avant de rentrer*
01[22:30] <Gardien> *Utah n'est pas dans les parages, elle a peut-être décidé de faire une pyjama party chez Bayarde ? Lénore vole doucement, ses plumes d'étoiles se fondant dans le ciel... Ton chez toi est toujours aussi clair et reposant... Il commence juste à falloir un petit coup de ménage, refaire tes réserves de nourriture...*
[22:31] <@Louve> *fais un signe doux à Lénore, puis jouerais les elfes de maison en mettant de la musique, avant d'aller piocher dans le garde manger et de laisser ma liste de course la ou il faut!*
01[22:32] <Gardien> *Tu arriveras doucement en fin de soirée...!*
[22:32] <@Louve> *et Pijama dodo, donc!*
01[22:40] <Gardien> *Ta nuit sera douce, et tendre... dorée, tiens tiens*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un Ted frustré, la magie du ciné heulynien, cours d'amour avec Mad, et Dimitri qui dort toujours, lui ! - Jeudi 28 octobre 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitary Sojourn ou la magie du bleu
» Quizz Cinéphile
» Extension warhammer pour l'été: "Tempête de magie"
» tempete de magie
» Tempête de Magie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Un peu de travail et création des Veilleurs-
Sauter vers: